Crète – le bilan du second séjour !

Après un premier séjour hautement satisfaisant, la tentation était grande de revenir en Crète pour finir de découvrir cette île aux multiples visages et paysages, surtout en cette période printanière si propice à la randonnée, à la balade et à une certaine tranquillité qui tranche avec le monde sur place en saison estivale. L’Ouest de l’île étant déjà bien exploré, je me suis dirigé vers l’autre moitié de la Crète, toujours au départ de Héraklion et avec deux semaines complètes à disposition cette fois.

L’année précédente, je m’étais dit en écrivant ces lignes de bilan que quelques jours de plus n’auraient pas été de trop pour me poser un peu plus dans l’un ou l’autre de mes camps de base lors de l’exploration de l’ouest de l’île. Cette année, je me suis donc accordé deux jours de plus, ce afin de pouvoir prendre un peu plus de temps dans la zone montagneuse du massif du Psiloritis. J’ai bien fait car c’était superbe et une fois encore, je ne regrette absolument rien !

Est-ce que je reviendrai en Crète ? Peut-être. Il y a encore de nombreuses randonnées à parcourir autour de la Messara, dans les Montagnes Blanches ou encore autour du Lassithi sur le massif de Dicté. Reviendrai-l’an prochain ? C’est nettement moins probable car je pense avec ces 26 jours combinés avoir découvert la Crète en long, en large et en travers. Il est temps d’aller voir ailleurs… et Chypre ou encore les Baléares me font de l’oeil pour une prochaine balade en Mai/Juin.

Voici en tout cas l’itinéraire, jour après jour, de ces deux semaines dans ce qui est décidément une superbe et grande perle de Méditerranée.

Jour 1 : Arrivée à Héraklion à 10h30, récupération de la voiture et direction Kritsa en passant par le palais minoen de Malia et quelques autres visites

Jour 2 : Visite de l’île de Spinalonga avec son émouvante léproserie, plus quelques balades !

Jour 3 : Randonnée dans les gorges de Kritsa et une seconde sur le plateau du Lassithi

Jour 4 : transition vers Zakros, avec une superbe randonnée sur la route, à Kavousi, dans les gorges de Mesonas

Jour 5 : randonnées à Zakros et autour du fameux monastère de Moni Toplou

Jour 6 : randonnées dans le Geopark de Sitia, à Karydi et Chochlakies

Jour 7 : randonnée dans la vallée des Morts de Kato Zakros

Jour 8 : randonnée dans les gorges de Pefki, puis dans celles de Moni Kapsa

Jour 9 : transition entre Zakros et Zaros, en visitant le superbe site antique de Gortyne

Jour 10 : randonnée dans les gorges de Rouwas et visite du palais minoen de Phaistos

Jour 11 : randonnée jusqu’à l’antique et incroyable grotte de Kamares

Jour 12 : ascension du sommet de la Crète : le Psiloritis

Jour 13 : randonnée à Agios Farango et balade à Matala

Jour 14 : retour à Héraklion et visite du remarquable musée archéologique de la ville, avant de prendre l’avion à 19h !

Le budget du séjour en Crète, grosso modo, pour deux personnes :
  • Billets / 472€ l’A/R via Transavia, entre Paris et Héraklion
  • Logements / 740€ pour 13 nuits sur place, soit environ 28,5€ /personne et /nuit
  • Location voiture / 163€ pour 14 jours sur place, via BSP auto – voiture fournie par autocandia, que je recommande
  • Divers (visites, essence, nourriture, etc…) / 900€
  • Global / un peu plus de 2270€, soit 1135€ par personne, un peu plus que l’année précédente (plus de visites, essence plus chère et 2 jours de plus !)
Join the Conversation

2 Comments

  1. says: claude

    Merci beaucoup pour toutes les infos trouvées, surtout pour les randos car nous n’avions pas de guide. Nous avons pu organiser notre séjour grâce à votre expérience ! Et nous nous sommes régalés !

    1. says: Vinz

      Merci beaucoup Claude pour ce retour, c’est toujours extrêmement agréable et précieux de savoir que ces articles servent à d’autres voyageurs et randonneurs !

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.