Madère – la côte sud de Ribeira Brava à Ponta do Pargo

La côte sud de Madère est constituée d’un enchaînement de villages tous plus petits les uns que les autres, plus ou moins charmants, dotés pour l’ensemble d’une architecture sans aucun intérêt mais bénéficiant de paysages, de vues, de plantations et de situations exceptionnelles ! Il faut donc prendre le temps, en rentrant de randonnée ou simplement en voulant aller se dorer la pilule sur les plages de galets, de découvrir ce chapelet d’endroits somme toute pleins de caractère.

On commence d’ailleurs par le plein ouest, à Ponta do Pargo. Le village semble endormi et il semble assez inutile de s’y arrêter. J’imagine qu’on doit néanmoins y être plutôt bien mais la route d’ici à Funchal est longue, tout comme celle allant à Porto Moniz (bien qu’elle soit belle !). Pas forcément évident par conséquent mais l’arrêt me semble nécessaire pour ce phare qui domine l’immensité de l’océan et pour la vue sur les falaises découpées et brutales deux côtés de l’île.

portugal-madere-ponta-do-pargo-1

portugal-madere-ponta-do-pargo-6

Un peu plus bas vers l’est, la civilisation semble (re)pointer le bout de son nez avec un village un brin plus étendu, nommé Paùl do Mar. On y trouve un terrain de football aussi grand que le village, une gigantesque plage et surtout, il y a une PUTAIN DE ROUTE INCROYABLE qui va de Paùl do Mar à Fajã da Ovelha. Arpentez la doucement néanmoins, ça descend et ça monte raide et la Porsche 911 GT3 RS croisée sur la route semblait bien s’amuser !

portugal-madere-paul-do-mar-1

Encore un peu plus loin, on découvre Jardim do Mar. Le village, bâti sur un effondrement de falaise, semble sorti des flots et était totalement enclavé jusqu’il y a peu et l’arrivée d’un tunnel en son bord. La situation de Jardim do Mar tend d’ailleurs à transformer le village en petit eldorado avec jolis maisons retapées, bars vivants, belle place centrale animée et plantations un peu partout ! C’est joli, sympathique et on comprend pourquoi le Routard en parle avec autant d’emphase.

portugal-madere-jardim-do-mar-6 portugal-madere-jardim-do-mar-10

Dernière étape avant de rejoindre Ribeira Brava, Ponta do Sol. C’est ici que j’ai logé pendant cette semaine à Madère et je ne le regrette pas une seule seconde ! Les supermarchés et commerces de Ribeira Brava ne sont qu’à une poignée de minutes de voiture, il y a le minimum vital en petit restaurant et bars au bord de l’eau, l’endroit est calme et globalement peu peuplé. C’est à mon sens le parfait compromis entre la tranquillité absolue et les commodités de la vie moderne.

portugal-madere-ponta-do-sol-5

portugal-madere-ponta-do-sol-10

portugal-madere-ponta-do-sol-3

portugal-madere-ponta-do-sol-5

Dernière étape, Ribeira Brava. La longue vallée où s’achève l’autoroute menant à Funchal (en attendant sa prolongation) est gorgée de constructions en tous genres, avec qui plus est une jonction autoroutière vers la côte nord et notamment São Vicente. L’intérêt de la ville réside donc plutôt du côté du front de mer avec une jolie église et sa place mais surtout un départ de randonnée sympathique, la levada da Tabua Brava (numéro #8 dans le Rother). N’hésitez donc pas à aller faire cette relativement courte randonnée qui longe une levada récente, en revanche peu protégée sur une bonne partie du parcours. (et désolé, photos à l’iPhone, plus de batterie sur le 7D…)

portugal-madere-tabua-ribeira-brava-1

portugal-madere-tabua-ribeira-brava-6

portugal-madere-tabua-ribeira-brava-18

C’est terminé pour la côte sud… désormais je vous parlerai de côte nord, encore plus sauvage, plus verdoyante et luxuriante ! En attendant, si vous allez à Madère, n’hésitez pas à vous éloigner un peu de Funchal et à choisir Ponta do Sol. Après plusieurs à faire des allers et retours tout autour de l’île, je crois bien que c’est le bon compromis, avec peut-être les zones élevées de Ribeira Brava !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.