Madère – au pied des sommets de l’île à Ribeiro Frio

Ribeiro Frio, au centre est de l’île de Madère, est un endroit fort réputé dans l’île pour ses départs de randonnées, pour ses truites en élevage et pour la vue que la région peut offrir sur les trois sommets de l’île. Toutefois, avant toute chose, notez quelque chose : VENEZ TÔT. J’aurais même tendance à recommander d’arriver avant 10h, ou vers 10h. Peu après, des cars entiers de touristes empruntent la route et viennent s’arrêter ici pour parcourir l’une des randonnées les plus simples de l’île puis déjeuner à Ribeiro Frio. Si comme moi vous n’aimez pas trop la foule, vous viendrez donc tôt et repartirez vous balader ailleurs quand la foule de vieux arrivera !

Commençons donc la balade à l’élevage de truites de Ribeiro Frio. Situé en amont des restaurants et départs de randonnées, cet ensemble de bassins et canaux sont un vivier artificiel pour les fameuses bestioles que l’on peut déguster sur place, de l’autre côté de la route. Une fois cette foule de poissons aperçue, ne vous étonnez donc pas d’en croiser quelques spécimens lors de vos randonnées au bord des levadas. Alors que vous marcherez tranquillement, un mouvement dans l’eau vous surprendra. Oui oui c’est bien une truite dans la levada, qui nage à côté de vous, à peu près à votre rythme, en plein milieu d’une falaise couverte d’arbres. La normalité à Madère, en somme.

Trêve de parenthèse animale, il faut redescendre jusqu’au parking et le dépasser un brin en aval avant de bifurquer à gauche. Direction les « balções », la fameuse petite randonnée de quelques kilomètres (la #17 dans le guide Rother) mène en réalité à un belvédère situé au pied des trois sommets de Madère : Pico do Arieiro (le troisième) , Pico das Torres (le second) et Pico Ruivo (le plus haut). La levada n’a en soi pas un intérêt phénoménal, asséchée qu’elle est mais sillonnant une belle forêt et offrant de jolis points de vue sur la forêt endémique de Madère. Il fait agréablement frais et c’est donc d’un bon pas que l’on rejoint le fameux « balcon ».

portugal-madere-ribeiro-frio-balcoes-7

portugal-madere-ribeiro-frio-balcoes-10

Le belvédère est désert, il est encore tôt. Le panorama que l’on peut embrasser d’un regard et d’un seul est de toute beauté, quand bien même il est plutôt bouché ce matin là ! La côte nord, à droite, est recouverte de sombres nuées et il y pleut vraisemblablement à verse ! Les pics ont quant à eux la tête dans les nuages et ne se laissent voir qu’occasionnellement. On attend, on attend. On veut les voir. L’éclaircie finira par venir, partielle. De quoi s’en prendre un peu dans les mirettes mais les sommets n’étaient guère découverts pendant mon séjour à Madère. Il faudra revenir. Mince alors. (crédibilité ?)

portugal-madere-ribeiro-frio-balcoes-18 portugal-madere-ribeiro-frio-balcoes-19 portugal-madere-ribeiro-frio-balcoes-13

La suite de la journée, ce sera justement du côté des pics mais d’ici, gare aux moutons en liberté !

portugal-madere-ribeiro-frio-12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.