Madère – la côte nord de Ponta Delgada à Porto Moniz

Le road trip au nord de Madère continue depuis Ponta Delgada ! Seixal, que l’on aperçoit au loin, est la prochaine étape. Bâti lui aussi sur un effondrement de falaise, le village est splendide et se présente comme un Porto Moniz miniature. La route qui y mène depuis São Vicente est tout aussi splendide, enchaînant les tunnels ultra modernes et quelques sections étroites au pied des falaises, section par ailleurs dotées de belvédères permettant d’admirer la bouche grande ouverte les vignes monter aux murs et l’immensité du paysage. Définitivement mon coin préféré de Madère.

portugal-madere-cote-nord-12

portugal-madere-cote-nord-13

Juste avant Seixal d’ailleurs (cf. la dernière photo de la série), on croise quelques autres sections de l’ancienne route côtière ! Bâtie au ras des flots, à main d’homme(s) souvent suspendus à la falaise, elle est désormais en grande partie fermée et remplacée par des tunnels. S’y aventurer en voiture est bien évidemment interdit mais rien n’empêche de s’arrêter aux entrées et d’aller s’y balader rapidement. Gare aux chutes de pierres et autres par mauvais temps, plus rien n’est entretenu ni sécurisé !

portugal-madere-cote-nord-24

portugal-madere-cote-nord-25

Le road trip continue avec une petite escale entre Seixal et Porto Moniz. Sur un des autres tronçons de la route abandonnée se jette une cascade solitaire, directement dans l’océan ou presque étant donné qu’un bout de la falaise s’est fait la malle récemment ! Le nom de l’endroit : le voile de la mariée ou Véu da Noiva… La mariée, c’est celle qui s’est enfui le jour de son mariage, commandité par ses parents et dont elle ne voulait pas. On quitte donc Seixal, sa piscine naturelle déserte où il aurait fait bon se baigner, ses vignes de falaises et sa petite maison déserte pour Porto Moniz.

portugal-madere-cote-nord-26

Qu’y a-t-il à voir à Porto Moniz ? Des piscines naturelles, pardi ! Les plus célèbres de l’île, d’ailleurs. L’une est gratuite et fait penser à celle aperçue à Seixal, l’autre est parfaitement équipée, aménagée et forcément payante. Commençons donc par la première…

portugal-madere-porto-moniz-4

C’est rustique mais gratuit alors n’hésitez surtout pas ! Les autres ne sont pas gratuites mais l’entrée n’est pas trop chère et le cadre est autrement étonnant !

portugal-madere-porto-moniz-8

portugal-madere-porto-moniz-19

Endroit hautement singulier vous l’aurez compris ! L’eau au mois de juin est évidemment bien fraîche et je ne pense pas que, quelle que soit la saison, elle devienne bien chaude ! On est après tout en pleine mer, avec des fonds marins qui plongent très rapidement en profondeur, nature volcanique de l’île oblige. C’est en tout cas un passage obligatoire et indispensable à Madère pour comprendre encore un peu plus la singularité que constitue cette île dans le paysage proche européen. Qui plus est, c’est un passage hautement appréciable après une longue journée ou matinée de randonnée avec en sus des paysages remarquables autour du village à proprement parler.

portugal-madere-porto-moniz-11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.