Corse – journée de balade à Bastia et dans ses environs

La Corse. Bastia. Des années que je rêvais d’y remettre les pieds, après ce premier aperçu en compagnie des équipes de Corsica Ferries datant de… 2009 ! 9 ans d’attente, rien de moins, si l’on excepte cette autre excursion automobile avec BMW en 2015, excursion qui avait généré une envie de revenir toujours plus forte. Les Etats-Unis sont passés par là entretemps, un grand nombre d’îles singulières aussi, la Corse a patienté, jusqu’à ce mois d’octobre 2018.

Me voici sur l’île merveilleuse, à l’aéroport de Bastia. J’ai choisi pour ce voyage de privilégier la moitié nord de la Corse, avec une grande boucle allant de Bastia à Porto, à travers la Balagne et autour du Cap Corse avant de revenir au point de départ. Je consacrerai comme à mon habitude un article à chaque journée, avant de tout récapituler d’ici quelques jours… ! (semaines, si ça ne va pas assez vite côté clavier !)

Mais bref : Bastia. Avant de filer en ville, j’ai récupéré ma voiture et parcouru quelques kilomètres jusqu’à une splendide église : l’ancienne cathédrale de la Canonica. Construite au XIIème siècle, elle présente une superbe simplicité et de belles pierres de tailles et couleurs différentes. Sous la lumière matinale, elle est exceptionnelle, bordée par son site antique paléochrétien, une belle entrée en matière en somme.

Allez, maintenant, direction Bastia pour prendre le café et le petit-déjeuner. Je me gare au parking de la Citadelle. Terra Nova se réveille doucement, il n’y a pas un bruit, les terrasses commencent à peine à être montées. Mes yeux sont encore un peu collés par le réveil à 4h du mat’ et la lumière est déjà éblouissante. Le café bien serré me fait le plus grand bien, c’est parti pour la balade dans les ruelles.

La place du Donjon est toujours éclatante, majestueuse, avec ses superbes immeubles plus ou moins colorés qui la ceinturent. Je visite successivement la cathédrale Sainte-Marie-de-l’Assomption, avec sa gigantesque vierge, puis l’incroyable oratoire de la confrérie de la Sainte-Croix. J’y suis seul, au milieu des incroyables boiseries et décorations rococo et sous le regard du Christ des Miracles, émouvant.

Je file également faire un tour dans le musée d’Histoire de Bastia niché dans le palais des Gouverneurs génois, non pas pour le visiter mais pour accéder à son jardin suspendu et à la jolie vue qui va avec ! Les ruelles basses de la Citadelle offrent également leur lot de jolies vues, jolies perspectives, avant que l’on ne daigne descendre vers Terra Vecchia, la vieille ville avec son tout aussi vieux port.

Dans Terra Vecchia, je fais volontiers le tour du port, délicieux avec ses belles demeures et je visite aussi la belle église Saint-Jean-Baptiste qui le domine et dont l’intérieur baroque impressionne. Il ne faut pas non plus oublier la petite chapelle de l’Immaculée-Conception, superbe, avant d’aller manger un bout sur la place Saint-Nicolas.

Je remonte vers la Citadelle pour retrouver mon carrosse. Il est temps de s’éloigner un peu de Bastia, de prendre de la hauteur. L’objectif se nomme oratoire de Monserato. L’endroit est très modeste, bien entretenu toutefois puisqu’il abrite une véritable rareté : un escalier saint. Cette Scala Santa, réplique de celui de Rome, a été consacré et a le pouvoir d’absoudre les péchés de celui ou celle qui le gravit à genoux et avec sincérité, évidemment.

Je termine ma journée au bord de l’eau, à la plage de l’Arinella. Vue sur la Citadelle au loin, eaux translucides, parfait pour une première baignade et pour conclure la journée avant de filer au sud-ouest, dans les montagnes du centre de l’île, notre premier camp de base de ce voyage !

La carte de cette journée de balade :

Où manger un bout et boire un coup à Bastia ?

J’ai grignoté une excellente bruschetta et une bonne bière chez Le Robaina, à quelques pas de l’Immaculée-Conception. Sous les arbres, au calme, endroit agréable et service adorable. Rien à redire.

Où louer une voiture à Bastia ?

Ayant atterri à l’aéroport de Bastia, c’est fort logiquement là que je l’ai récupérée (une C3 toute neuve, avec AirPlay, parfait !), chez Budget et pour 270€ pour les 17 jours de mon voyage. Je l’ai bien évidemment réservée via bsp-auto, comme d’habitude depuis de nombreuses années et sans problèmes !

Tags from the story
, , , ,