Utah – Cedar Breaks, Kolob et Snow Canyon

La solution la plus simple à partir de Bryce Canyon aurait été de filer directement vers le parc de Zion, sans vraiment chercher à voir autre chose que ces deux merveilles de la nature. J’ai pour ma part, en furetant ici et là, repéré quelques jolies choses à voir dans la région et me suis donc décidé à prendre le temps d’une journée supplémentaire dans le coin, d’autant plus que la météo était annoncé comme moyenne sur le parc de Zion.

Depuis Panguitch, j’ai ainsi pris la route à travers la Dixie National Forest en direction du « Bryce de la montagne ». Alors, il faut quand même préciser que Bryce Canyon est déjà en altitude, à savoir 2300 mètres ! Prévoir la petite laine pour le soir, d’ailleurs… Cedars Break est à plus de 3000 mètres. Autrement dit, ça meule sévère et ça ressemble à s’y méprendre au Bryce Canyon, avec de la neige, un vent à te couper en deux et des hoodoos mêlés de sapins. C’est beau et désert.

Je file ensuite vers le sud, sur une route qui est indiquée comme fermée sur ma carte de bas d’article. En été, ce n’est évidemment pas le cas et on rejoint rapidement la route 14 qui descend vers Cedar City au travers de gorges magnifiques aux forêts bien denses avant de devenir nettement plus désertique. Splendide !

L’étape suivante se nomme « Kolob Canyon » et il s’agit en réalité d’une partie du Zion National Park ! Quasiment inaccessible depuis la zone ultra touristique du canyon principal, cette autre zone est magnifique, à défaut à tomber le cul par terre.

On y retrouve des falaises gigantesques, rougeoyantes à souhait, d’une verticalité… à tomber le cul par terre. La courte Scenic Drive emmène au Kolob View Point, d’où part une courte balade permettant de bien profiter du paysage.

En bref : il y a de quoi faire à Kolob Canyon ! De belles randonnées, la Kolob Arch notamment et quelques autres. Si vous avez un peu de temps, passez-y rapidement comme moi. Si vous avez une journée, n’hésitez pas et foncez !

Le temps semblait se gâter sur les montagnes, alors je suis redescendu, fuyant les grandes nuées descendant du nord vers le parc de Zion pour rejoindre la ville sans grand intérêt de St George. Je dormais ce soir-là à Ivins mais la journée n’était pas encore terminée !

Première étape pour patienter et découvrir de nouveaux coins : Sand Hollow State Park, un joli lac de retenue dans lequel il fait bon se baigner ! Ensuite, un rapide passage le long de Quail Creek, sympathique également puis une courte étape à la Red Cliffs Recreation Area. Plein de jolis coins, où il ferait bon passer un peu plus de temps. Une prochaine fois.

La dernière étape du jour se nomme Snow Canyon State Park. Il s’agit comme son nom l’indique d’un parc de l’état de l’Utah, ce qui implique une dime supplémentaire, largement méritée au vu des paysages traversés. Je me suis risqué à une courte randonnée au nord, autour et sur le Cinder Cone, un joli cratère dominant agréablement les environs.

C’était à dire vrai pile poil pour redescendre et profiter des dernières lumières, toujours très rougeoyantes, sur la partie sud du Snow Canyon. Entre les « White rocks », le « Lava flow » ou encore les « Petrified Dunes », il y a largement de quoi occuper une demi-journée voire une grosse journée sur place. Un joli parc, si d’aventure les grands parcs étaient fermés ou inaccessibles.

C’est tout de même fou comme les journées de transition sont aussi bien que les journées à visiter les principaux centres d’attraction du pays… ! Depuis le début de ce voyage, je ne cesse d’être étonné par la variété des endroits et la capacité de l’Utah à créer des espaces protégés incroyables, du plus petit lac de retenue au canyon photogénique à souhait mais arrangé pour être accessible à tous, sans oublier les gigantesques centres d’attraction que sont les membres du NPS. Bluffant.

Où dormir dans les environs de Zion ?

J’avais fait le choix de dormir à Ivins, un peu à l’écart c’est sûr mais cela me permettait le jour du départ de rejoindre plus rapidement la zone de Las Vegas. Finalement, c’était aussi à deux pas du Snow Canyon et de cette zone si surprenante que je viens de vous décrire. Un bon choix et un bon AirBnb.

La carte de cette journée de roadtrip :

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.