Maine – journée de roadtrip sur la route d’Acadia National Park

Après deux journées de visite à Boston, il est temps de reprendre la route pour la suite de ce roadtrip en Nouvelle-Angleterre. Cette fois, direction le nord, le Maine, en longeant la côte. L’objectif porte un nom : l’Acadia National Park, le seul géré par le NPS de la côte Est si l’on oublie bien évidemment les Everglades, plutôt « côte Sud » en Floride !

La route est foutrement longue, jusque Bar Harbor ou plutôt jusque Hancock où je dormirai le soir-même. Il est donc plus que nécessaire de faire quelques étapes sur la route, toujours marquée par une météo très maussade, avec bruine le matin et un simple ciel gris à compter du midi. Pas extrêmement réjouissant, cela aurait été toujours mieux sous le soleil mais… ça fait partie des aléas des voyage. Si j’ai bien appris un truc grâce à l’Islande et à l’Écosse, c’est ça.

Première étape dans le Maine ? Un phare ! Comme de par hasard, comme à Cape Cod ! La côte Est des États-Unis est parsemée de phares et s’il me semble impossible de tous les voir, j’aime vraiment ces endroits, gardiens intemporels du salut des marins. Celui-ci se situe à Cape Neddick et se nomme Nubble Lighthouse. La côte ici est déchiquetée, splendide. Le gris noie les couleurs mais c’est beau malgré tout.

La seconde étape sur la route d’Acadia NP est une petite bourgade nommée Kennebunkport. La petite ville est baignée par l’océan qui pénètre dans les terres pour rejoindre l’embouchure d’une rivière. L’endroit est mignon tout plein, avec moult boutiques, restaurants et un parking comble ! De quoi se changer les idées après une grosse volée de miles !

Pas de phare ici mais il y en a dans la prochaine grande ville de cette côte du Maine : Portland. Je n’aurai pas vraiment le temps de m’arrêter dans la ville mais il faut absolument s’arrêter au Portland Head Light, le phare de la ville, bordé d’un splendide parc où l’on découvre quelques ruines de fortifications, où l’on peut grignoter un lobster roll délicieux dans un food truck fort opportunément posé là ou encore les ruines d’une vieille mansion ! Bref : arrêtez-vous, baladez-vous, c’est le break idéal avant d’entamer le reste de la route.

Ces quelques étapes étaient déjà bien suffisantes pour faire défiler les heures dans une journée riche de 300 miles ! Autrement dit, il ne fallait pas traîner plus avant et oublier la route côtière qui fait la jonction entre Portland et Bar Harbor. J’ai donc repris l’autoroute, dépassé Augusta pour rejoindre ensuite Bangor et vite, vite, aller dormir à deux pas du parc d’Acadia, à Hancock.

Où dormir à Acadia National Park ?

J’ai choisi de dormir un peu en dehors du parc, au milieu des bois et au ras de l’eau, dans un Airbnb absolument adorable et quelque peu paradisiaque : c’est ici, à Hancock. (et oui le ciel bleu ce n’était pas le même jour !)

Où manger un morceau sur la route d’Acadia National Park ?

On peut tout à fait envisager de grignoter quelque chose à Kennebunkport mais cela sera sûrement un peu tôt dans la journée. Portland et ses environs seront sûrement une meilleure alternative, avec justement le food truck au lobster roll délicieux de Portland Head Light !

Le parcours de cette journée de roadtrip dans le Maine, sur la route d’Acadia NP :

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.