Stockholm – Södermalm et Långholmen

Après avoir passé pas mal de temps dans l’hypercentre est venue l’envie d’aller découvrir un nouvel îlot de verdure en plein cœur de Stockholm. Il faut dire que la visite et la baignade de Vaxholm ne sont pas loin dans ma mémoire et qu’après une trempette à 16°c dans la Baltique, je ne serais pas contre quelques degrés de plus dans le lac Mälar.

Direction Långholmen, l’ancienne île prison de Stockholm, reliée par quelques petits ponts à la grande île du sud de l’archipel capital, Södermalm. L’île est accessible via une petite balade de quelques centaines de mètres depuis l’arrêt de métro de Hornstull, autrement dit à deux pas du centre-ville ! D’ailleurs, on le voit, au loin, là, mais déjà l’ambiance est différente.

Le sentiment d’ailleurs continue en faisant le tour de l’île, en découvrant les quelques maisons cachées ici et là, en voyant les gens gambader entre les arbres, se baigner ici ou là ou encore profiter d’un petit havre de paix niché dans une anse du nord ouest de l’île : Stora Henriksvik.

On s’enfonce ensuite un peu plus avant vers l’ouest de l’île pour en faire le tour, découvrant l’ancienne demeure du gardien de la prison reconvertie en hôtel depuis, quelques autres belles bâtisses et toujours une vue sur les autres îles plus ou moins bâties (moins que plus, Stockholm est si verte dès qu’on quitte Gamla Stan) : l’air est doux, il fait bon vivre sur ce petit bout paumé au milieu du lac.

Retour à l’est, vue sur Gamla Stan justement et Södermalm. Tout de même, il fait encore beau et à peu près chaud. On croise des adolescentes qui vont clairement se baigner alors on suit, pour achever la boucle. Retour à l’anse de Långholmsbadet. La tentation est trop grande. Depuis le ponton à quelques pas de là, il est plus que temps de se jeter dan le lac qui doit être à 19-20°c ! Quel bonheur de pouvoir se baigner dans une capitale en toute quiétude !

Retour à Södermalm, un autre jour, nettement moins favorable pour ce qui est de la météo. Tout est gris, un peu froid, venteux sur les hauteurs impressionnantes des falaises de l’île donnant plein nord. L’endroit, qui semblait si charmant de loin les autres jours prend une toute autre forme alors que la visite commence dans son quart sud-est.

 Södermalm est censée être l’île qui bouge, l’île qui se renouvèle. Ancien quartier populaire et paraît-il mal famé, il abrite désormais censément des hordes de hipsters suédois en charge de transformer les lieux en havre de coolitude. Rien de tout cela du côté de la grande église de Sofia kyrka, trônant au sommet de l’île et offrant un panorama sur les hordes d’immeubles au style très… sobre. Moche.

Il y a bien sûr au dessus quelques jolies maisons et vieilles bâtisses populaires mais la partie nord de Södermalm est avant tout recouverte d’immeubles de part et d’autres d’avenues larges et sans âme. Alors certes il fait gris ce jour-là et cela n’aide pas, mais tout de même…

Heureusement, il y a aussi de part et d’autre de cette grande tranche d’immeubles de très jolies rues, pavées pour certaines, totalement dans leur jus pour d’autres. C’est là un peu la magie de Södermalm si je comprends bien : ce mélange toujours surprenant d’architecture traditionnelle préservée et de constructions modernes en cours de réfaction et censées abriter des jours meilleurs.

Non, plus que cet enchaînement certes séduisant mais somme toute pas si phénoménal que je l’attendais, la vraie merveille de Södermalm, ce sont les jardins ouvriers de Tantolunden ! Voici au sud-ouest de l’île, à quelques pas du métro dont je parlais plus haut, Hurnstull, un nouveau havre de paix protégé et contrôlé de la capitale suédoise. Jugez plutôt.

Vous l’aurez compris, je suis tombé amoureux de cette zone ouest des îles du sud de Stockholm : Långholmen et Tantolunden sur Södermalm. Concernant le reste de cette dernière, j’imagine qu’il faudra que je revienne sous un franc soleil pour véritablement en profiter et la juger par rapport aux autres îles mais elle part avec un certain handicap, à l’exception de ces fantastiques jardins !

Où manger et boire un verre à Långholmen ?

Le coin idéal reste donc Stora Henriksvik, endroit par ailleurs parfait pour se baigner à Långholmen ! Deux coups d’un seul, qui dit mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.