Cyclades – randonnée n°1 à Sifnos

Après l’article en quelque sorte récapitulatif sur Sifnos, voici donc une première randonnée, celle marquée comme étant la n°1 sur la carte achetée à Kamarès. Au départ d’Artemonas, on descend tranquillement à flanc de côte en direction de la Panagia Poulati. Cette petite église se niche au bord de l’eau, havre de tranquillité.

vacances-grece-cyclades-sifnos-7

Le chemin continue ensuite vers Kastro, ce bourg fortifié qui fut la capitale de l’île jusqu’en 1836. On arpente alors les chemins situés entre deux étages de terrasses, peuplées d’ânes, de chèvres et autres plantations. La végétation, vue de plus près, est riche mais rude. Normal me direz-vous.

vacances-grece-cyclades-sifnos-13

On découvre donc les ruelles de Kastro, resserrées et brûlantes de blancheur réverbérée par le soleil. Au pied des remparts, c’est la chapelle d’Epta Martyrès qui attire le regard et mes pas iront la découvrir car la vue en contre plongée sur Kastro est étonnante, tout comme la vue de ce bloc de pierres surmonté d’une église donnant sur la mer. Splendide.

vacances-grece-cyclades-sifnos-54

On repart dans les terres, s’enfonçant dans une vallée alternant aridité et luxuriance (un peu brûlée, tout de même). Le chemin se montre un peu abrupt alors que l’on remonte vers Exambela mais les paysages traversés valent le coup d’œil.

On arrive enfin au pied d’un des points hauts de l’île. Il s’agit d’Aghios Andreas, un lieu de pèlerinage et église, abritant à ses pieds un ancien site fortifié datant de l’époque mycénienne. De là-haut, on peut apercevoir le monastère de Profitis Ilias, point d’arrivée d’une autre randonnée mais on peut surtout admirer à moindre effort la quasi intégralité de l’île de Sifnos et les Cyclades environnantes ! Splendide.

vacances-grece-cyclades-sifnos-74

vacances-grece-cyclades-sifnos-76

Après ce dernier point haut, on rebrousse chemin pour redescendre au niveau du plancher des vaches… Retour tranquille par la route jusque Katavati et ensuite Apollonia. Une jolie randonnée, plutôt simple et offrant une belle variété de paysages, depuis la mer jusqu’à la vue dominante sur les terres.

7 Commentaires

  • hello!
    Super blog, merci beaucoup pour tes ces conseils de randonnées.
    Je pars en Grèce le mois prochain, je suis déjà tombée amoureuse d’Amorgos il y a quelques années et compte y retourner mais je ne connais ni Sifnos ni Folégandros et j’hésite entre les deux pour y passer une petite semaine. Si tu peux me donner des infos pour les départager, je suis preneuse !

    Caroline

    • Bonjour Caroline !

      Merci beaucoup tout d’abord ! 🙂

      Si je devais retourner pour une semaine sur une seule de ces deux îles, clairement j’irais sur Sifnos !
      Elle est plus variée, plus boisée et offre je pense plus d’activités diversifiées par rapport à Folegandros.
      Les sentiers de randonnée sont très variés : de la montagne, du bord d’eau, du plus ou moins boisé.
      Folegandros est plus dénudée, sèche, aride.

      Et puis il y a les bourekias et autres petites adresses à Sifnos, regarde dans mes autres articles sur l’île.
      Je me suis plus régalé là-bas !

      Non vraiment, sans hésiter, Sifnos ! <3

  • MAGNIFIQUE !
    Je pars dans les Cyclades et passerai quelques jours à Sifnos, j’ai déjà quelques randonnées en tête et ce blog m’en donne de nouvelles!

  • Hello Viinz,

    Je suis vraiment vraiment fan de ton blog, je suis actuellement dans les Cyclades pour un mois. J’ai adoré tes articles sur Folegandros et suis en train de potasser pour Sifnos. Je vais faire la rando 1 demain mais petite question, as tu fais la randonnée le matin ou l’après midi par rapport à la lumière pour les photos sur la Panagia Poulati (d’ailleurs les tiennes sont tops !!)

    Merci beaucoup et bonne soirée !

    • Bonjour Sarah !

      Merci pour ton retour d’expérience, ça me fait chaud au cœur 🙂

      Désolé pour le petit délai de réponse, j’avais fait cette randonnée le matin. De manière générale d’ailleurs, sur Sifnos, c’était rando le matin et baladounette l’après-midi en scooter, avant de finir la journée au bord de l’eau.

      N’oublie pas d’aller manger des bourékias !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.