Cyclades – randonnée n°8 à Sifnos

Après la randonnée n°1 et l’article général sur Sifnos, voici une nouvelle balade à la force des pieds, mêlant à dire vrai deux randonnées : la n°8 et une tentative d’emprunter la n°7 ! Toujours au départ d’Artémonas, on remonte tranquillement la route jusqu’à la petite localité d’Aghia Anna. Les moulins dépassés, le chemin parcourt ensuite les crêtes, en direction du nord. La zone est désertique, peuplée essentiellement de pierres ! La vue n’en est pas moins magnifique et la végétation correspond bien à l’idée que l’on se fait d’une côte balayée par le vent.

vacances-grece-cyclades-sifnos-133

On recoupe au bout de quelques temps la route principale menant à Chéronissos, la traversant pour descendre peu à peu vers la mer, apercevant ici et là quelques chèvres, ânes et vieilles bâtisses plus ou moins habitées. L’église d’Aghios Sostis se dévoile alors, plantée sur une espèce de péninsule sortant des flots, formant un saisissant mélange de couleurs !

vacances-grece-cyclades-sifnos-138

On descend, peu à peu, songeant à la remontée ! La mine, que l’on aperçoit sur la droite de la photo ci-dessus, n’est plus exploitée de longue date. Une légende l’entoure, rapportant qu’elle fut submergée par la colère des dieux, les Sifniotes n’ayant pas envoyé le dixième de leur production à Delphes comme Apollon l’exigeait. La petite église sert en tout cas de refuge aux marcheurs souhaitant s’y reposer ou s’y recueillir tandis qu’un baptistère se retrouve comme à Chryssopighi planté au milieu des pierres. Bien plus impressionnante, la mine abandonnée dont on s’approche avec circonspection, des trous béants trouant la zone ! Il serait facile de se casser quelque chose par ici et l’endroit est vraiment saisissant, menaçant presque. Drôle d’endroit !

vacances-grece-cyclades-sifnos-145

vacances-grece-cyclades-sifnos-151

On remonte, croisant un petit vieux avec son chien et son âne. Increvable, ce vieux monsieur. Stupéfiant. Alors qu’on en chie gentiment pour grimpe, lui avance à son rythme, même pas essoufflé, son âne s’arrêtant de temps à autre pour l’attendre. Une jolie rencontre, improbable. Un peu comme cette chèvre, mêlant à qui mieux mieux.

Une fois la route retrouvée, il faut pour récupérer la randonnée n°7 bifurquer à droite quelques dizaines de mètres et s’enfoncer ensuite dans les terres sur un vieux chemin non balisé qui descend naturellement vers le point nommé Tris Pighes. Un vieux puits s’y trouve, à moitié enterré et servant d’abreuvoir aux bêtes. Le chemin remonte ensuite vers Aghios Lazaros. C’est à cet endroit que l’on décidera finalement de faire demi-tour vers Artemonas… Le point final de la randonnée, Aghios Simeon s’annonçait pourtant sympathique mais le retour à la lumière du soleil n’était pas garanti ! Il aurait fallu partir plus tôt. Quoiqu’il en soit, notez que depuis Tris Pighes, la remontée vers Artémonas est magnifique, traversant champs d’oliviers et de figuiers, surplombant la vallée menant à Kamarès.

vacances-grece-cyclades-sifnos-170

Entre la mine, stupéfiante et cet intérieur presque verdoyant de Sifnos (presque !), cette combinaison de randonnée s’avère en tout cas agréable ! Si d’aventure je devais revenir, je crois que j’essaierais de refaire la n°7 en intégralité, le point d’Aghios Simeon devant offrir une vue magnifique sur tout le nord de l’île !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.