Cyclades – le sud et l’ouest de l’île de Paros

Après Naxos, direction l’autre grande île des Cyclades : Paros, avec sa petite sœur Antiparos. Le programme est globalement similaire et les doutes étaient à dire vrai les mêmes : trop de monde ? trop grand ? Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en débarquant à Parikia pour ces trois jours de découverte de l’île. Je dors d’ailleurs à proximité de la capitale de l’île, à deux pas de deux jolies plages, celles de Delfini et Parasporos, de quoi être relativement tranquille quant aux baignades nocturnes.

La découverte de l’île commence en tout cas par les côtes ouest et sud de l’île, entre Parikia et les bourgades touristiques mais perdues du sud : Drios, Farangas et autres ! Première étape afin de prendre la mesure du paysage : le monastère de Moni Christou Dasous. Cet ancien monastère flanqué d’une église tout à fait moderne est toujours en activité et accueille exclusivement des sœurs. Hors de question de visiter mais la grimpette en voire est amusante si l’on s’obstine à grimper sur les rudes pentes qui mènent à une petite chapelle dominant toute la côte ouest et donnant un premier aperçu d’Antiparos.

grece-cyclades-paros-ouest-sud-2

La balade continue du côté d’Aliki, avec un joli port et un très joli port de pêcheurs. De quoi envisager en belle étape très « chill » dans le coin tant le nombre de jolies plages est important ! Piso Aliki, Farangas, Glyfa, Trypiti, difficile de ne pas trouver son bonheur.

grece-cyclades-paros-ouest-sud-14

La balade sur ce coin de Paros s’achève à Drios. Il y a ici aussi une jolie plage, de jolies tavernes où boire des verres et une certaine torpeur bien agréable hors saison. Ne pas oublier de remarquer les entailles dans la roche au bout de la plage. Celles-ci servaient à camoufler les barques aux pirates qui venaient piller les côtes. Étroites, les barques, on en conviendra !

grece-cyclades-paros-ouest-sud-13

La première journée de découverte s’achève dans un petit coin de paradis : Agia Irini. Une petite église sur un promontoire, une menue plage avec une taverne, de beaux rochers et une crique d’une tranquillité absolue alors que le soleil se couche. Difficile de faire mieux.

grece-cyclades-paros-ouest-sud-25

Autre jour, entre l’ouest et le centre, au retour d’une autre balade dont je parlerai dans un autre article. Je passe à côté d’anciennes mines. Il faut s’arrêter et aller se balader, rapidement. Ces anciennes mines, ce sont tout simplement celles de Marathi. La Venus de Milo, la Victoire de Samothrace ou encore l’Hermès de Praxitèle viennent d’ici. En toute simplicité. On a envie de s’enfoncer sous terre, l’esprit embrumé par la sauge sauvage qui pousse à foison, mais on n’en fera évidemment rien, sans guide.

grece-cyclades-paros-ouest-sud-38

Retour à Parikia, la capitale de l’île. Qu’y a-t-il à y voir ? Plein de ruelles dans la vieille ville, des chats partout, la sublime église de la Panagia Ekatontapiliani aussi avec son baptistère en croix du IVème siècle. Alors que Chora à Naxos m’avait certes séduit, Parikia à Paros m’a marqué durablement.

La journée s’achève tranquillement et systématiquement sur la plage de Parasporos. Chatons, taverne pas trop mal, âne rigolard et belles lumières face au soleil couchant. Parfait avant l’attaque des moustiques et le dîner tranquille sur la terrasse de la maison. Paros a de vrais atouts et même si cela manque un peu d’âme et de culture, ne dépassant pas Naxos dans mon cœur, il y a de quoi profiter tranquillement des heures au soleil, ici.

grece-cyclades-paros-ouest-sud-57

Où dormir à Paros ?

J’ai dormi à la Marili Apartments, dans un grand appartement avec belle terrasse. De quoi être tranquille, avec les chats de la propriété et pas trop de moustiques. Accueil adorable, bon équipement, proximité de Parikia sans en souffrir, rien à dire.

Où manger à Paros ?

J’ai systématiquement bu mes verres et grignoté mes petits plats et apéritifs chez moi… mais la taverne sur la plage de Parasporos fera l’affaire pour un verre rapide, si la musique électro/ascenseur n’est pas trop forte.

Où boire un verre à Paros ?

Idem que ci-dessus !

Où faire ses courses à Paros ?

Largement de quoi faire autour de Parikia, y compris les jolies boulangeries du boulevard circulaire !

Où louer une voiture à Paros ?

Je l’ai louée chez Kovalli, sur le port ! Voiture en parfait état, personnel sérieux et sympathique, rien à signaler !

Tags de cet article
, , ,