Test express – in2 HeadPhones – Audio (?) Clothing

Lorsqu’on m’a proposé de tester le casque in2 créé par Universal, je me suis dit que ça valait peut être le coup de trouver une alternative à mon très moche mais extrêmement efficace Sennheiser HD25 C II. Vous me direz, on ne joue pas dans la même cour. D’un côté, un casque à un peu moins de 100€, de l’autre une petite bête que l’on peut trouver à 180€ environ. D’un côté, un parti pris de « clothing » avec de jolies matières et un beau design, de l’autre l’efficacité d’un casque DJ/studio et son côté brut de démoulage plastique.

Au déballage (comptez 12 minutes environ…), force est de constater que le casque est vraiment joli. Belle finition, belles matières, ce mélange bleu jean / blanc est du plus bel effet et me ravit, vraiment rien à dire à ce niveau là, c’est un bel objet. En revanche, le câble est une honte. Certes, il intègre un micro compatible iPhone, très bien, mais il est surtout taillé dans un plastique à mémoire de forme qui vous promet de longues heures de démêlage (ne serait-ce qu’au déballage, quelle horreur) ! Je ne supporte plus ce type de câbles, c’est pour moi un motif de rejet direct, c’est physique. En 2011, on ne devrait plus voir de câbles de ce type si ce n’est sur un produit à 12€ au prix de vente.

Côté pose sur le crâne, c’est honnête sans être transcendant avec ma grosse tête. Le casque colle bien au crâne sans être trop présent sur les oreilles, il ne m’a pas fait mal au niveau des branches de lunettes non plus. Côté son, c’est « honnête », je ne saurais trop le comparer au Sennheiser puisque celui-ci est dans une autre gamme et l’atomise littéralement à tous les étages. Disons que les medium et les aigus m’ont contenté tandis que les graves ont montré leur quasi inexistence ! Verdict : ça manque un peu de punch alors que pourtant, je ne suis pas client des casques à tendance « basses ultra marquées » (suivez mon regard incendiaire vers ce vol organisé). L’isolement n’est par contre pas fameux, on est vite envahi par les bruits du métro et obligé de pousser le son pour rester dans son coin. Mais là aussi, je compare directement au Sennheiser qui est un modèle du genre.

Le bilan est donc plus que mitigé… Un joli casque certes, honnête en terme de prestations au vu du prix mais doté d’un câble misérable et d’un isolement perfectible.

En clair, si vous êtes un peu juste financièrement, cela fera un bon mix look / performances. Mais si vous avez quelques dizaines d’euro à lâcher dans un objet qui va vous accompagner tous les jours, préférez lui un vrai casque et tant pis s’il est moche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.