Review gaming – Tomb Raider Underworld

 Primo, avant d'attaquer la critique du jeu à proprement parler, voici ce qu'est Tomb Raider pour moi. Simple : c'est LE premier jeu qui m'a vraiment transcendé lorsque j'ai découvert le jeu vidéo, avec la PS-One. Si l'on rajoute à côté de ça le fantasme purement adolescent qu'est Lara Croft pour tout un chacun, vous comprendrez bien mon émoi quand j'ai vu les premières images d'Underworld et surtout quand j'ai lancé le jeu.
Quand on passe de "0 jeux vidéos si ce n'est une vieille Game Gear" à "mes parents ont un magasin de jeux vidéos, je débute avec Tomb Raider", cela reste en tête et ces premiers jeux sont autant de madeleines de Proust.
 
Bon, et donc, ce Tomb Raider, il parle de quoi ? Synopsis basique : "Lara cherche les portes qui pourraient ramener sa mère d'Avalon". Voilà un beau prétexte pour retrouver de vieux amis, de vieux ennemis et puis surtout une belle occasion de se promener dans 7 niveaux de jeu afin de trouver toutes les réponses !
 
Confortablement installé devant ma télé, je me suis préparé à de longues heures de jeu, comme à cette belle époque du balbutiement Playstation. Verdict.
Négatif
  • la durée de vie, c'est décidément une plaie avec les jeux modernes (tout ça pour vendre des extensions …) ! J'ai certes passé une bonne quinzaine d'heures sur le jeu mais cela me semble toujours très court. Et pas question ici de refaire le jeu en mode "harder" comme avec Killzone2, une fois l'histoire bouclée, elle est bouclée. Donc, un peu court, mais bien moins quand même que Prince of Persia,
  • la maniabilité de Lara … Certes, cela n'a jamais été le gros point fort des Tomb Raider : chutes multiples, mouvements parfois brusques, les anciens jeux étaient prétexte à du jet de manette dans le salon pour cause de Lara Croft un poil trop sensible. C'est là aussi un peu le cas même si depuis Lara a appris à se rattraper aux rebords pour éviter les chutes stupides. Ouf !
  • les vilaines bestioles à tuer … bien trop simples à tuer (sans même parler du fait que quand tu chopes le marteau de Thor, tes ennemis sont sérieusement dans la merde = plus aucune difficulté) ! L'utilisation de kits de soins est limitée à son maximum. Décevant, j'aurais préféré là aussi galérer un peu plus.
  • les "énigmes", pas forcément évidentes parfois, mais pas vraiment trop compliquées non plus ! Le jeu aurait mérité des casse-tête un peu plus couillus pour être vraiment énervant. Du moins, c'est ce que j'aurais préféré, mais il faut bien que le jeu soit accessible à tous (non, je ne me la raconte pas du tout là ^^).

Positif :

  • le moteur graphique qui te scotche les yeux toutes les 5 minutes environ. Textures, lumières, détails, tout est parfaitement maîtrisé, le tout habilement entrecoupé de cinématiques splendides elles-aussi,
  • l'intéraction de Lara avec le décor : on oublie les prouesses ultra-acrobatiques comme dans certains épisodes, les mouvements de Lara sont ici plus rationnels mais en parfaite intéraction avec le décor qui réagit à ses frôlements, à ses sauts, etc. Du bel ouvrage, comme pour POP, si seulement tous les jeux pouvaient proposer un environnement aussi dynamique !
  • une bonne ambiance sonore, tant musicale qu'environnementale : bruissements de la jungle, etc. Pas mal du tout !
  • l'histoire : un scénario complet, des révélations, une évolution logique par rapport à Legend et à Anniversary, on plonge bien dans le jeu, l'effet est réussi,
  • et puis enfin, le plaisir éternellement renouvelé de retrouver Lara Croft …  
 
 
Au final, c'est un très bon cru de Tomb Raider que l'on a ici. Une belle transposition de l'univers Lara Croft aux consoles next-gen. L'accueil qui lui a été réservé est d'ailleurs généralement positif, je crois !
Tout fan de Tomb Raider se doit d'avoir ce jeu, c'est une évidence. Pour les autres, le scénario est fait de telle manière qu'il n'est pas nécessaire de connaître tout le passif de notre héroïne : n'hésitez donc pas à vous ruer dessus, ce jeu reste un must-have du jeu vidéo.
 

3 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Je n’étais pas fan de Tomb Raider…peut être aussi parceque je n’avais pas vraiment accroché aux playstation et que lorsque l’on me faisait essayer Tomb raider je n’y étais pas sensible à l’époque.

    Et puis, j’ai vu une démo du jeu à un salon et je me suis dit que graphiquement ça valait le coup d’essayer d’autant plus qu’il sortait sur la Xbox 360….et c’est vrai que j’ai été agréablement surpris. Je ne l’ai pas encore fini car disons que cela fait quelques temps que je n’y ai pas joué mais je rejoins pas mal de tes remarques tant sur les points positifs que négatifs.

    Clairement le jeu ne pousse pas les combats et s’oriente un peu plus vers l’exploration mais malheureusement il ne pousse pas trop dans le domaine là non plus…dommage car c’est vrai que certaines énigmes où on se casse plus la tête ça apporte quelquechose.
    La durée de vie des différents niveaux est assez courte et je pense que le refaire en niveau difficile ne doit pas apporter beaucoup de changement (et ça doit être un peu lassant).
    Un truc à améliorer au moins sur la version 360 (je ne sais pas si c’est pareil pour la Playstation 3) : la sauvegarde… car ça m’est arrivé de devoir recommencer certains passages à cause d’une mauvaise sauvegarde automatique (ou manuelle).

    Cependant, les points positifs font que je me régale dans cet opus de Tomb Raider avec c’est vrai un réel émerveillement pour l’environnement graphique et sonore, l’interaction avec celui-ci et l’histoire plutôt agréable…non c’est un bon jeu.

    Allez dès que j’ai du temps je m’y remets pour vraiment le finir (même si je dois m’énerver sur certains comportements gonflants en rapport à sa maniabilité…).

  • Je pense que tu as bien résumé ma pensée avec le [i]il ne pousse pas trop dans le domaine là non plus.[/i]

    Ce jeu est bon, très bon, mais très classique finalement, simplement techniquement évolué !

    Reste pour un prochain opus à innover, renouveler le genre et « créer » maintenant qu’on a réussi à bien adapter.

    Le niveau de fin vaut le détour, alors, oui, remets-y toi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.