Review Gaming et cadeau – Little Big Planet

 Aujourd’hui, on se penche sur LE jeu qui a réconcilié la PS3 avec les casual-gamers et plus généralement avec tous ceux qui ne sont pas des hardcore-gamers, cible malgré tout majoritaire de la PS3 à mes yeux : Little Big Planet.
Je l’ai déjà depuis un petit moment mais je n’en avais pas encore rédigé le test, je profite d’en avoir reçu un nouvel exemplaire pour le faire et pour vous le faire gagner, si jamais vous ne l’avez pas encore !
Alors, LBP est donc un jeu de plateforme dans lequel on contrôle un Sackboy, petite bestiole en toile. Voilà pour le principe (très simple) du jeu, mais cela serait sans compter sur une foule de détails qui font de ce jeu un coup de coeur assez absolu.
Négatif :
  • une grosse sensibilité des Sackboys au joystick ! Certains passages de niveau sont vraiment ardus et il faut être précis dans ses déplacements. En cela, on n’est pas toujours aidé par les déplacements un peu brusques parfois des petits bonhommes !
  • en mode multijoueur, la caméra de poursuite se fixe en général sur le joueur qui mène … Problème, quand un autre joueur est à la traîne, il disparaît de l’écran. Il dispose alors de quelques secondes pour revenir sinon il meurt. En soit, ce n’est pas un problème, sauf que la caméra suit parfois le « mauvais » joueur et tue le(s) autres(s) sans vraiment réfléchir ! Frustrant.
  • quelques gros lags et plantages … fort heureusement très peu fréquents !
  • Little Big Planet est un jeu idéal pour vider son porte-monnaie. Régulièrement, des packs de tenues et autres sont mis à disposition sur le PSN, gratuitement ou pas. Et en ce qui me concerne, je ne peux pas résister. J’achète systématiquement.
Positif :
  • le charisme du sackboy ! La possibilité de le faire sourire/grimacer, de l’habiller, de l’accessoriser à l’envi en récupérant des objets dans les niveaux : c’est un bonheur toujours renouvelé,
  • la durée de vie du jeu : en solo ou en multi, on y passe beaucoup de temps (possibilité de jouer à 4 = énormissime entre potes). Ceci est de plus parfaitement servi par le fait qu’il possible de créer ses propres niveaux et de les partager sur le mode online ! On a ainsi accès à une quantité énorme de niveaux créés par les joueurs du monde entier. Et ça, c’est énorme.
  • le moteur physique du jeu, véritablement dément. Tous les objets sont intéractifs, peuvent agir sur les autres, la dynamique des objets est souvent « réaliste », c’est un pur bonheur !
  • les « level packs », et notamment le pack Metal Gear Solid … LOVE !
  • le graphisme est naturellement magnifique, riche de couleurs, de détails, de textures … Rien à dire.
  • l’humour cynique et méchant qui rode un peu partout dans le jeu : c’est presque plaisant de faire mourir son sackboy ! (ça me fait un peu penser à Crash Bandicoot …),
Voilà, ce qui fait la force de ce jeu, c’est le savant mélange entre le jeu de plateforme « normal », le mode multi bien développé, une durée de vie très correcte, une véritable intéraction avec le joueur (habillage du sackboy, création de niveaux, niveaux online, level packs, tenues à acheter) et une réelle originalité de jeu ! Une somme de qualités assez ahurissante pour un jeu dont il ne faut vraiment pas se priver (surtout au prix affiché ces derniers temps, genre moins de 20€).
Une petite vidéo du gameplay, comme d’habitude …

[dailymotion x678qh]

Hum. Un must-have donc, un jeu qui a fait aimer la PS3 à A. (et ça, c’est un putain de gros exploit), des phases de jeu qui m’ont verrouillé un sourire sur le visage pendant de longues heures et puis un porte-monnaie que je ne cesse de vider pour acheter toutes ces petites tenues craquantes pour mon sackboy préféré ! Et comme c’est la fête, je vous en offre un !
On va faire simple : il suffit de répondre au quizz ci-dessous (enfin, en dessous de la photo quoi), tu as jusqu’à 20h aujourd’hui !
{competition}2{/competition}
Au boulot !

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *