Philips, ses séries LED Pro et sa NetTV

Jeudi dernier, j’étais dans les locaux de Philips pour parler NetTV et autres avancées technologiques de la marque dans le cadre de ses écrans haut de gamme, l’occasion pour moi de me resynchroniser avec l’actualité Philips et les nouveaux écrans de la marque puisque je n’avais même pas vu que des écrans en Local-Dimming LED avaient fait leur apparition chez eux ! C’est moche de ne pas être un blogogeek ou un magazine high-tech, on ne se sent pas obligé de suivre l’actualité au jour le jour.

Enfin, toujours est-il que j’ai été très agréablement surpris par le service NetTV de la marque, plutôt bien abouti par rapport à ce que j’ai pu apercevoir pour l’instant chez la concurrence. Le principe : avoir (en WiFi ou en ethernet selon le modèle d’écran) une interface web intégrée à l’écran permettant d’accéder à différents services optimisés pour une navigation simplifiée. Un bon moyen de s’affranchir de son ordinateur pour des besoins spécifiques et ponctuels donc.

Exemples ? Arte et Deezer ont optimisé leur contenu pour Philips et voilà ce que ça donne :

[dailymotion xbuc40]

[dailymotion xbtoqd]

Il est bien sûr possible de rajouter certains services en favoris et de naviguer directement sur le net via un navigateur Opera mais sans clavier (si ce n’est celui intégré à la télécommande), la navigation peut s’avérer sérieusement fastidieuse. De même, le service n’intègre pour l’instant pas trop les réseaux sociaux (Flickr, Facebook, Twitter) mais c’est en cours… et il y a déjà Picasa accessible par exemple. Donc l’offre n’est pour l’instant pas complète mais va s’étoffer au fur et à mesure des mises à jours à faire directement via l’interface de l’écran. Bien foutu là aussi.

On se prend aussi à rêver d’une télécommande avec clavier ou de la prise en charge de claviers en USB mais ce n’est semble-t-il pas prévu pour le moment même si nos idées et suggestions ont été fortement écoutées et prises en note. On peut espérer que ces quelques idées ressortent un jour, ainsi que celles d’autres consommateurs.

Reste pour moi la question de l’utilité de ce service… J’avoue avoir un peu de mal à considérer ma télévision comme un terminal web, ayant en général à proximité mon MacBookPro ou l’iPhone en dépannage. Après, il est vrai que brancher son ordi pour afficher tel ou tel set de photos est relativement chiant, même si le câblage est prêt. Du coup, avoir au sein de la télévision une interface permettant de diffuser son contenu vidéo (que ce soit web ou stocké sur un serveur DLNA puisque les TVs les détectent : PS3, Mac avec MediaLink, divers NAS…) ou photo (web ou DLNA aussi), est un avantage significatif et je comprends bien le placement de Philips sur ce créneau. Il ne reste donc plus qu’à peaufiner l’interaction utilisateur-écran avec un écran de commande plus complet et intuitif qu’une télécommande et à enrichir le contenu (déjà plutôt bien fourni..) pour que ce soit parfait et que le service devienne véritablement incontournable.

Un très bon premier pas donc ! Et surtout une longueur d’avance sur la concurrence, sans même parler de la qualité d’écran des séries 9000… contraste à 5.000.000:1 !!! Une image folle, le système Ambilight juste ce qu’il faut… et une taille de 46″. Mon écran de rêve à un nom, c’est un Philips, nom de code 46PFL9704H/12. De généreux donateurs dans la salle ? Nan ? Bon. Tant pis, ça attendra un peu.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.