Petites balades du weekend

Ce genre de grands weekends sont toujours l’occasion de multiplier les balades, de profiter du temps libre et de (re)découvrir certains coins de Paris pas vus depuis des années, voire un peu plus d’une décennie !

Ainsi, le Louvre. Premier passage mercredi soir pour la nocturne dans Sully et Denon pour y (re)découvrir la peinture française, hollandaise et un peu de l’italienne… Je crois que cela devait faire 15 ans que je n’avais pas fait cette portion du musée. Et quel plaisir… J’y suis aussi retourné vendredi soir pour cette fois revoir la partie basse de Denon et ses sculptures françaises et italiennes, revoir la Venus de Milo, se balader au milieu de la Salle du Manège et voir pour la première fois de ma vie la galerie d’Apollon et toutes les pièces d’orfèvrerie sublimes qu’elle contient ! Oui, première fois. C’est la beauté du Louvre : y aller à de multiples reprises et toujours y découvrir de nouvelles choses. Toujours bluffant. En parlant de découverte, il y a aussi les appartements de Napoléon III : jamais vus en 25 ans ! Quelle splendeur, quelle richesse dans ces appartements qui bordent la cour de Marly, l’une de mes salles “couvertes” préférées.

louvre_napoleon_3_1

Tout cela pour dire que ma carte “Jeunes de moins de 30 ans” du Louvre est périmée depuis quelques temps déjà et qu’il est temps que je la fasse refaire ! Le Louvre risque de me voir bien souvent lors de leurs nocturnes, c’est clair et net.

Autre endroit que j’avais redécouvert il y a quelques années : le Jardin des Plantes. J’y avais visité la Grande Galerie de l’Evolution lors de leur exposition sur les dragons et cette fois-ci je me suis baladé dans la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée que je n’avais pas vue depuis quelque chose comme vingt ans ! Ce bâtiment qui fait l’ouverture du Jardin des Plantes du côté de la Gare d’Austerlitz m’avait ravi lorsque j’étais gamin et il m’a à nouveau subjugué. Tous ces bocaux, tous ces squelettes, j’adore !

mnhn_paleo_8

J’en ai profité aussi pour découvrir pour la première fois la Ménagerie, l’un des plus vieux zoo du monde ! Et comme anciennement celui de Vincennes, ou plus simplement celui de Budapest qui est lui aussi un zoo à l’ancienne, on y retrouve des cages minuscules, des bâtiments quelque peu décatis mais au charme centenaire, peu d’animaux mais bien accessibles aux visiteurs… Bref, un truc à faire mais qui fait un brin mal au coeur.

Prochain truc à faire dans la même veine : le musée d’Orsay que je n’ai jamais visité… et puis remonter en haut de la Tour Eiffel, ça doit bien faire quinze à vingt ans !