Hautes-Alpes – randonnée à la Tête de Jacquette

Dernière journée dans le Queyras avant de filer vers la station des Orres pour les derniers jours de vacances, il me fallait donc une randonnée plutôt courte et si possible pas extrêmement loin de Guillestre et de l’entrée du Queyras. La Tête de Jacquette avait quelques arguments en ce sens, en promettant par ailleurs de jolies vues sur les deux vallées, celle de Saint-Véran et celle de Ceillac. Il s’agit, une fois n’est pas coutume, d’un aller et retour dont le départ se fait un peu à l’écart de Ceillac, entre les hameaux du Villard et des Chalmettes. Le coin est charmant, avec d’anciens chalets en plus ou moins bon état et la petite chapelle du Rabinoux.

Le sentier, parfaitement aménagé, nous éloigne doucement du hameau du Rabinoux pour rejoindre et traverser la forêt. La pente, douce, s’infléchit pour grimper de façon constante et satisfaisante jusqu’au col des Estronques. Les vues sur la vallée en contrebas sont à savourer pendant les éventuelles pauses mais il y aura de toute façon largement de quoi s’occuper les yeux un tout petit peu plus haut, au col justement ! La vallée de Saint-Véran se laisse alors apercevoir mais il va falloir encore grimper un peu pour que l’horizon s’élargisse complètement.

Un dernier bout de pente pas forcément plus abrupt permet donc d’atteindre la zone sommitale de la Tête de Jacquette, à 2757 mètres. Au sud, la crête du Marcous est bien visible, tout comme celle nettement plus massive abritant la Main de Dieu et les pics de la Font Sancte. C’est un peu plus diffus au nord avec les sommets dominant Saint-Véran mais dans le lointain, on voit bien le Viso et ses grands voisins ! Au sommet de la Tête de Jacquette, on trouve également quelques anciennes habitations effondrées mais aussi et surtout une grande spirale de pierres… Bon. Au moins, ça fait plein de cailloux où s’asseoir pour le déjeuner avant d’entamer la descente et filer vers les Orres ! Pas une randonnée indispensable mais clairement un joli bout de balade que l’on doit pouvoir rendre “en boucle” en partant de Saint-Véran et en longeant les jolies crêtes…

La carte de la randonnée :