Guadeloupe – visite du Domaine Vanille

31 Décembre. Il fait un temps dégueulasse sur l’ensemble de la Guadeloupe. Les randonnées aquatiques sont à proscrire, l’immense majorité des lieux culturels est fermée et les randonnées non aquatiques seront forcément détrempées et désagréables. Heureusement, il y a un lieu que je voulais visiter qui est ouvert ET j’ai réservé en avance en voyant la météo annoncée, les places étant clairement limitées en ces temps de covid-19 mais aussi parce que le site n’est pas gigantesque.

Le lieu en question, c’est le Domaine Vanibel, une habitation et plantation guadeloupéenne qui produit l’un des rares cafés locaux. Si vous vous souvenez de la visite chez Chaulet, vous vous rappellerez que la Guadeloupe a une longue histoire avec le café mais que ce dernier, exigeant et “lent” en tant que plante, a été supplanté (ah-ah) par la banane, au rendement autrement plus frénétique.

Il reste quelques irréductibles sur l’île, produisant toujours un café remarquable, avec une production forcément assez confidentielle quand on commence à parler tonnage annuel. On comprend pourquoi au travers de la visite, passionnée et passionnante, faite par le maître des lieux. Il nous explique son approche, la complémentarité entre tel et tel arbre, les soins à apporter aux caféiers et bien sûr la cueillette, le traitement, le séchage, la torréfaction et ainsi de suite.

La visite s’agrémente également de la découverte de l’ancien moulin du site, en cours de réfaction et dont les mécanismes sont fascinants. Le Domaine Vanibel, c’est aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la banane (il faut connaître son ennemi n’est-ce pas), mais aussi la vanille ou encore le cacao, qui sont tous deux également produits et choyés sur site.

Tout cela s’achève sous la pluie mais surtout dans la bonne humeur et avec une jolie dégustation. Impossible de ne pas repartir sans quelques grammes de ce café d’exception, à savourer calmement un dimanche pluvieux, en se remémorant ces quelques temps passés au milieu des caféiers du Domaine Vanibel. Bref : une très belle visite, que je ne saurais trop vous conseiller.

La carte de la journée :