Château et jardin d’Acquigny, un petit bout de paradis

On peut habiter à 30 kilomètres d’une petite merveille pendant 10 ans et le découvrir après avoir quitté la région depuis autant. Cette petite merveille, le domaine d’Acquigny, est situé à quelques kilomètres de Louviers, autrement dit à bien peu de Paris. Vous savez donc quoi faire lors d’un prochain weekend.

Ce château au passé riche et complexe appartient depuis le milieu du XVIIIème siècle à la famille d’Esneval et plus particulièrement à un de ses illustres ancêtres plus connu sous le nom de « Président d’Acquigny ». Autant d’éléments qui font de ce lieu unique un site classé, pour son jardin et pour son château. Et en pénétrant dans ce lieu, on comprend soudainement pourquoi.

Alors on déambule, on pénètre un peu plus profondément dans le jardin admirablement maintenu par un jeune jardinier de 26 ans, talentueux et dont on sent qu’il prend un plaisir fou à s’occuper. On longe les vieux bâtiments, on s’y abreuve de fraîcheur, on se pose sur un banc posé fort à propos à l’endroit propice. Il fait beau, il fait chaud, le climat ici ressemble à s’y méprendre à tout sauf à la Normandie des clichés.

Allons un peu plus loin encore, dans le sous-bois, au bord de l’eau. On navigue au milieu d’un havre de toute beauté tandis que le château disparaît peu à peu et que se profile un pont en réfaction et derrière, non loin de là, le vieux potager datant lui aussi du XVIIIème.

Et le voilà enfin le potager, entouré d’eau et de hauts murs qui maintiennent une température et une humidité idéales. Moiteur, chaleur et des variétés de tulipes à tomber avant de retourner vers l’Orangerie et le départ de ce coin de paradis.

Je crois qu’on y retournera… En septembre peut être, quand le potager sera fleuri et que le verger donnera ses premiers fruits.

Tags de cet article
,