ContiSafetyDay 2012 – Quand Continental drague les femmes

Samedi 7 juillet 2012, circuit du CERAM (Centre d’Essais et de Recherche Automobile) à Mortefontaine. Nous sommes une dizaine de filles, blogueuses pour la plupart sur des sujets variés. Invitées par Continental pour une journée ContiSafetyDays (je ne vous fais pas un topo sur Continental ni ces journées, si vous êtes lecteur assidus de Viinz, vous savez ! C’est , et par exemple), nous ne sommes pas spécialistes automobile mais au minimum intéressées par le sujet et avons surtout une furieuse envie de faire brûler de la gomme !

Un accueil chaleureux de l’équipe de Continental, sous une pluie fine (on va pouvoir tester l’efficacité des pneus en conditions réelles, sur un bitume un peu gras), et ouf, il y a quelques femmes dans le staff !

On nous présente rapidement le Groupe et ses activités. Deuxième bonne surprise pour moi, Continental ne fabrique pas que des pneumatiques mais est aussi un équipementier dans sa globalité. Pneus, freinage, technologie embarquée…, une vraie légitimité pour nous parler sécurité aujourd’hui. J’apprends au passage que le pneumatique joue également un rôle important dans la consommation de carburant (et oui je vous l’ai dit, je ne suis pas spécialiste). Un argument supplémentaire donc pour ne pas négliger l’entretien de son véhicule.

Très vite, on attaque les ateliers imaginés pour mettre à mal nos réflexes de freinage et d’évitement et tester la tenue de route et le comportement du pneumatique en situation d’urgence. Dans un 1er temps, rappel des points de vérification essentiels d’un véhicule. La majorité d’entre nous connait ses classiques (pression des pneus, niveaux,etc.). Puis petit challenge de changement de pneu. Nous sommes plusieurs à avoir déjà été confrontées à la situation donc l’exercice ne nous pose pas de problème et nous amuse plutôt. Bon pour le challenge on repassera, on a pris ça à la cool, pas vraiment concentrées sur une performance de temps. L’autre groupe a pris ça comme un vrai défi et nous a ridiculisé au chrono !

2e partie de la matinée, on passe enfin derrière le volant ! Au programme dans nos jolies Clio : freinage d’urgence à 80-90 km/h, slalom, freinage d’urgence à 70km/h sur route mouillée et évitement-freinage à 70km/h. 3/4 blogueuses par voiture, sans accompagnateur, juste des consignes par talkie : mélange d’excitation et un peu les chocottes aussi, j’avoue.

Ma dernière voiture était une 205 SR de 1991, 320 000 km au compteur. Autant vous dire que j’avais pas franchement pour habitude de coller le frein au plancher et de mettre des grands coups de volants… Petite appréhension donc quant au comportement du véhicule dans ces conditions nouvelles pour moi. Et bonnes surprises ! Bon la sensation à l’écrasement du frein n’est pas des plus agréables mais la voiture ne bouge pas.

L’atelier d’évitement-freinage est flippant la première fois, on a tendance à vouloir lâcher l’accélérateur quand on sent qu’on s’approche trop vite des plots, mais l’adrénaline fait tenir. J’ai envie de faire des tours et des tours, recommencer encore, mais étant la 1ère à m’être lancée, faut que je laisse la place derrière moi…

Après le déjeuner, 2e partie des réjouissances. On démarre avec un test de pression, conduit par un pilote. 2 véhicules dont un avec un pneu sous gonflé à l’arrière, afin de nous montrer le comportement de la voiture dans chacun des cas. Avec le véhicule sous gonflé, évidemment c’est la tête à queue directe. L’arrière chasse, ça secoue !

2e véhicule. Dans mon groupe on est pas vraiment  dupes. On veut bien croire que les pneus c’est important, mais on doute que le test se déroule dans des conditions équivalentes pour les deux voitures. Après un petit coup de pression sur le pilote (pardon pour le jeu de mot) le test n’est pas aussi concluant que pour nos camarades précédentes… Dommage, même si EVIDEMMENT des pneus bien gonflés = un véhicule beaucoup plus stable.

Le dernier atelier est une conduite sur le circuit routier du CERAM. 5,2 km qui présente à peu près l’ensemble des situations de route que l’on peut trouver au quotidien. Virages en épingle, virages inversés, pavés, nids de poule… Toujours 3 blogueuses par voiture, on prend le volant, accompagnées d’un pilote qui nous indique comment négocier nos virages, nos accélérations, nos freinages… On a choisi de monter avec Audrey Roche, vainqueur du Trophée Andros 2007. 130-140 km/h, au milieu de la forêt, seules sur un circuit, c’est grisant !! Version passager c’est un petit peu moins fun, la maîtrise du véhicule en moins, les sensations sont différentes.

Au retour sur l’aire plane, nous pensions que la journée était terminée. Pour notre plus grand bonheur, Conti nous a fait la surprise de nous embarquer sur une Audi R8 pour un petit tour d’anneau de vitesse plein pot !!! Les yeux brillent, nos coeurs palpitent, et malgré la pluie la journée était très réussie et l’équipe de Continental vraiment au top !

Bilan : des bons pneumatiques, des bons freins, une voiture bien entretenue, c’est indispensable. Ça semble évident mais dans les faits ce n’est pas toujours le cas et à partir d’aujourd’hui, pour ma part, j’y veillerai !

Tags de cet article