Clio … une voiture solide !

Vous l'aurez compris, lundi, c'était pour moi la reprise du travail … Reprise salvatrice parce que je commençais mine de rien à tourner en rond dans mon gigantesque appartement parisien !
 
Rendez-vous était pris avec mon boss pour 9h – 9h30, une heure raisonnable pour relancer les hostilités sur mes foutus cailloux volants (comprenne qui pourra). Levé comme une fleur ayant 4h de sommeil dans la tronche, habillé comme une bloggueuse qui s'ignore (beaucoup), je me suis jeté dans le bus tel un homme pressé, musique vissée aux oreilles.
Franchement, la journée commençait bien. Bus 29 à moitié vide, un petit coeur à mon côté pour me flatter l'oeil, du Ska-P dans les oreilles pour l'éveil cérébral … et cette foutue rue bouchée.
20 foutues minutes pour faire 400 mètres … Rue aux Ours, l'explication arrive : de gentils schtroumpfs nous font signe (enfin, au conducteur du bus) de dévier notre route !
 
Anticipant le bordel qui allait suivre, je me suis rué sur un Vélib fraîchement reposé et ait tracé la route sur le chemin habituel … Et voilà : ACCIDENT.
Pile au carrefour avec le boulevard Sébastopol … Glups … à quasi 9h. Ya pas à dire, le créneau horaire était parfaitement bien choisi pour paralyser dignement un bon morceau de Paris !
 
Je ne suis pas d'un naturel voyeur, du moins pas quand il se passe des choses graves. Pour le sexe, c'est une autre histoire, mais bref je digresse. Je ne suis donc pas très voyeur, mais je le suis devenu en apprenant qu'il n'y avait pas de morts, seulement une très grosse frayeur et à priori un conducteur blessé et un poil choqué (et on le comprendra).
 
Bref, j'ai dégainé mon appareil photo tel un journaliste d'investigation et ait furieusement loupé ces deux remarquables clichés que vous verrez plus bas. Un troisième a même été commis mais un gentil policier m'a demandé de l'effacer … A priori il n'aimait pas trop ma présence … J'ai donc filé sans demander mon reste, pas très fier de mon attitude (car bon, un accident reste un accident = un truc pas très drôle pour les protagonistes …) mais franchement … ça en valait la peine !
 
Pour tout vous dire, une Clio, c'est sacrément robuste. Voilà ce qu'il en reste (y clique)
La voiture arrivait semble-t-il du boulevard Sébastopol qui se trouve donc sur la gauche de la photo … la voiture a donc fait 1/4 de tour et des brouettes de degrés pour se retrouver ainsi !
 
On imagine donc l'état de l'autre véhicule, arrivant de la droite de la photo, en perpendiculaire au boulevard.
 
Non, en fait, on n'imagine pas du tout tellement c'est … surréaliste. Je ne sais pas honnêtement qui était en bonne position, qui a merdé, qui s'est endormi, etc.
 
Mais voilà l 'autre véhicule … (y clique aussi …)
 
Vous noterez le bout de pare-choc coincé … Ah bah non, ya pas à dire, la Clio … ça déménage ! Voilà qui me rassure sur l'utilisation d'Alice de la nôtre, de Clio. Hum.
 

6 Commentaires

  • Alors moi je dis certes c’est pas marrant un accident et on ne doit pas rire du malheur des autres… MAIS…..vous avez lu ce qu’il y a marqué sur le camion renversé [u]juste devant la boutique[/u]? Je vous le donne en mille: « Machin Truc, grossiste A VOTRE PORTE »….. Ben moi quand je vois ça, je peux pas m’empêcher de sourire…. 😆

  • Ce qui m’a fait sourire (même si ce n’est pas bien de rire du malheur des autres) c’est la petite bête qui a fait bobo à la grande…

    D’après le pare choc collé à la roue de la camionnette on en vient à penser qu’il a grillé la prio a droite de la clio …

    Tu insinues que je suis un danger ambulant? J’ai bien failli me prendre une connasse de plein fouet sur l’aile droite, mais j’ai heureusement de meilleurs reflex qu’elle.

  • Le point faible des gros véhicule est souvent les côtés…Les gros 4×4 que l’on croit si sécurisant ne le sont que vers l’avant sur les côtés sont mois solides que la plupart des voitures type berlines…

  • Ah, oui quand même ! :woohoo: En effet, c’est solide alors, une Clio.. J’aurais pas cru.. En plus c’est pas le modèle le plus récent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *