Back to the Future #2

Aujourd'hui, comme promis, nous allons parler fiançailles. Ou plutôt nous allons vous raconter comme la technologie peut être un sacré boulet parfois.
 
Nous sommes en janvier 2005 … ma nièce vient tout juste de naître et cela fait déjà quelques semaines que nous avons envie de nous "engager" l'un envers l'autre via un petit quelque chose symbolique.
 
La solution est toute trouvée : ce sont les fiançailles. Oui, mais dans l'imaginaire collectif, qui dit fiançailles, dit mariage, dit engagement, dit rencontre des parents, dit pseudo-cérémonie … Argh.
Car oui, déjà à l'époque nous n'éprouvions pas un grand amour pour les cérémonies et la branlette qui consiste à faire venir sa famille pour "célébrer" un évènement, aussi sympathique soit-il !
 
Et donc nous avons fait ça en catimini, juste tous les deux, autour d'une bonne table et d'une bonne bouteille, yeux dans les yeux et jolie bague pour officialiser la chose à nos yeux, c'est à dire l'essentiel.
 
Mwai … sauf que dans la logique des choses, il faut tout de même prévenir un minimum les parents qui n'avaient même pas été informés de notre geste. Catastrophe sans nom … Non je plaisante ! Autant ma mère est attachée au cérémonial du mariage, autant je crois qu'elle se contrefout des fiançailles. Et à la limite, elle y aurait accordé de l'importance que je n'en aurais pas pour autant changé ma méthode !
 
Toutefois, étant un homme de haute qualité et doté d'un sens moral à toute épreuve (notez-le s'il vous plaît), je me suis dis qu'il fallait que je passe à la casserole de l'annonce. L'occasion s'est très vite présentée avec la réunion ô combien symbolique et hypocrite de ma petite famille : père & mère, mon frère C., sa femme et sa petite bestiole tout juste née, mon frère S., sa femme (ah non pardon, ils sont/n'étaient pas mariés … dixit ma chère mère) et son petit bonhomme de quasiment un an ! Et moi bien sûr pour observer ce petit monde et rire de tant d'hypocrisie déployée. M'enfin, les choses étant ce qu'elles sont, je me suis dis que l'occasion était trop rare pour être manquée et j'ai aussitôt téléphoné à Alice (qui n'était donc pas là) pour lui faire part de mon souhait …
 
J'ai pour cela appelé depuis la chambre de la petite.
 
Chambre de la petite équipée des radios modernes ou même en étant à l'autre bout de la ville, tu sais ce qu'il se passe dans la chambre.
 
Vous avez tout compris … si le pot aux roses n'a pas été totalement découvert, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont tous compris que quelque chose de "grand" allait leur être annoncé.
 
Du coup cette annonce a un peu fait flop, surtout comparée à la présence de mon neveu et de ma nièce ! Une façon supplémentaire de me confirmer qu'après tout, il faut vraiment n'en faire qu'à sa tête et ne pas tenir compte d'un quelconque avis ou jugement familial !
Mais promis, si mariage un jour il y a, on vous préviendra.
 
Après.
 
Après-demain justement, nous parlerons de comment on peut très bien faire l'amour dans un jardin d'1 Ha sans être planqués le moins du monde … La grande classe.
 

7 Commentaires

  • Je trouve ça encore plus sympa et romantique de faire ça rien que tous les deux en toute intimité car parfois tu as l’impression que certains apprécient plus le fait de se montrer aux autres que le fait d’être ensemble…

  • « Toutefois, étant un homme de haute qualité et doté d’un sens moral à toute épreuve »—-> ahahah je me marre 😀

    Sinon moi non plus je ne suis pas adepte des cérémonies et tout le tintouin… ou seulement chez les autres… Faut dire aussi que le mariage c’est pas trop mon truc.

    Bref, oui c’est plus chaleureux, mignon et porteur de sens quand ce genre de chose est fait en intimité je trouve. Qui a dit que pour être heureux il fallait inviter 300 personnes hein ?

    Sinon ouais moi je veux savoir rapport au jardin de 1Ha ! Comment ça j’suis une obsédée ??? La faute à mon signe astro, scorpion, le signe le plus sessouel du zodiaque qu’ils disent les astrologistes 😛

  • téléphone rose

    C’est trop drôle ! Cela devait être amusant de découvrir que l’on était entendu « à l’autre bout du fil » !!!!!
    Charmant petite annonce en tout cas. Félicitations aux heureux fiancés!

  • Lizzie : Chez moi on est tous scorpions, c’est pas rassurant sur les moeurs familiales !

    Bizarre, je suis (à l’extrème limite) plus pour (ou en tout cas moins contre) la cérémonie que pour l’engagement. Toujours l’occasion de faire une bonne fête avec pleins de gens que tu voudrais voir mais que tu ne trouves jamais le temps. Alors que l’engagement, c’est une prison, c’est dire « je t’aime aujourd’hui donc quoi qu’il se passe il faudra que ça continue », ça enlève toute notion d’instantané, de remise en question, c’est confortable. C’est peut-être parce que je ne suis pas installé que je dis ça, mais je ne sais pas si j’aimerai toujours autant si j’avais fait des promesses. Alors que là, au bout de 3 ans, j’ai toujours l’impression que c’est nouveau, que ce n’est pas grave, qu’il n’y a que du plaisir et pas de responsabilité. Je sais qu’elle a horreur de m’entendre dire qu’on ne sait pas ce qu’on sera demain, mais c’est vraiment comme-ça que j’ai envie de nous construire, de me construire.

  • Trop drôle cette histoire de fiançailles. Ma demande en mariage a été gentiment ruinée par ma mère à qui mi amor avait annoncé secrètement ses intentions, et un de ces soirs, au téléphone, ma mère me dit tout naturellement au moment de raccrocher: « passe un bon week-end ma chérie, je suis toute émue à l’idée que tu vas bientôt te marier. C’est vraiment une nouvelle incroyable! ». Dois-je préciser qu’avant cela, je n’avais absolument aucune idée de se qui se tramait!!
    Imagine un peu le fisaco

  • Fressine +> Nous sommes plutôt du genre discrets oui … On n’aime pas manger devant ceux qui ont faim !

    Him +> Ah bah te revoilà toi 😛

    Lizzie +> Quoi j’suis pas crédible ?
    Accessoirement, inviter 300 personnes … ça coûte la peau du cul et ça me poutre les fesses de devoir inviter des gens de ma famille que je ne VEUX PAS voir !

    Nina +> Drôle sans être drôle … ça a un peu pété l’effet de surprise !

    Bôôh +> On en rediscutera ! Mais tu sais que mon avis est très proche du tien à ce niveau là (notamment la notion d’engagement et le fait qu’on ne sache pas ce qu’on sera demain … la vie nous le rappelle très souvent !)

    Julie +> WOW trooop forte ta mère là 🙁
    J’en connais un qui a du l’avoir mauvaise … M’enfin ça n’a pas du gâcher ton plaisir, à défaut d’être une surprise totale 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *