Arizona – découverte du Grand Canyon National Park

Le Grand Canyon. Faut-il le présenter ? Faut-il simplement vous infliger les banalités d’usage vous disant que c’est gigantesque, pharaonesque, dément, démesuré, à défier l’imagination ? Non. Tout ce que l’on dit est vrai.

Depuis Flagstaff, j’ai pris la route jusqu’au village du Grand Canyon, jusqu’à trouver une place dans l’un des multiples parkings créés à proximité du « monstre ». J’ai refusé de tourner la tête à droite entre Market Plaza et le Village pour ne pas voir à travers les frondaisons le géant, j’ai fait comme si de rien n’était, jusqu’à me retrouver face à lui, à deux pas du terminal de bus desservant sa portion est, appelée Hermit Road. Claque.

La photo ci-dessus est la première que j’ai prise après avoir traversé les immensités au départ de Flagstaff. Quelle folie. La journée aurait presque pu s’arrêter là tant c’était d’ores et déjà immense et phénoménal.

Je n’avais aucune idée du temps à accorder au Grand Canyon et j’avais prévu de passer deux jours sur place. Finalement, je n’y passerai qu’une journée, sur le South Rim. La descente dans le canyon et le North Rim, ce sera pour un prochain voyage.

Aujourd’hui, je pars donc du terminal de bus situé au bout de Hermit Road pour longer le canyon jusqu’au terminus de la route et du sentier aménagés, Hermits Rest. Sur le chemin, long d’un peu plus de 11 kilomètres, les points de vue s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Maricopa Point, Powell Point, Hopi Point, Mohave Point, The Abyss, Monument Creek Vista, Pima Point et enfin Hermits Rest.

Tous ces points de vue permettent de contempler de manière plus ou moins ouverte l’immensité des lieux, le gigantisme de ces falaises creusées par le fleuve Colorado et érodées par les millénaires. La sculpture minérale défie l’imagination et la perception, l’eau du fleuve se laisse parfois entrevoir un bon kilomètre de distance. Un kilomètre.

Vous trouverez ci-dessous quelques images de cette pérégrination pédestre, 11 kilomètres avec la tête tournée en permanence sur la droite, les yeux écarquillés et sans cesse émerveillés par ce paysage dont il est bien difficile de se lasser.

Hermits Rest. La journée a filé bien plus vite que je ne le pensais. Je prends le bus du retour, parcourant rapidement les 11 kilomètres du retour pour retrouver la voiture et décider de la suite du programme. Il paraît que le coucher de soleil est splendide à Yaki Point. Je file d’abord à Grandview Point pour un premier aperçu de cette section du canyon. Les cerfs commencent à pointer le bout de leurs bois sur la route de Desert View Drive, attention à eux !

Retour à quelques encâblures de Yaki Point. La route qui y mène est réservée au bus et aux locaux. Il faut donc prendre un joli petit sentier depuis les parkings attenants et longer une nouvelle fois le Grand Canyon pour rejoindre ce point de vue qui tient effectivement toutes ses promesses au soleil couchant. Quelles vues. Difficile de s’y arracher pour rebrousser chemin tant que le soleil éclaire encore les parois de la North Rim.

Le retour vers Flagstaff se fera de nuit, prudemment, au milieu des plaines d’altitude dans lesquelles le Colorado a creusé « son » Grand Canyon. La question de revenir s’est posée, à plusieurs reprises, pendant cette journée et pendant ce trajet de retour.

La conclusion fut toutefois une évidence : à part à descendre et dormir dans le Canyon ou bien à aborder le North Rim, j’avais vu tout ce que je voulais voir. Mes yeux se souviendront toujours de cette journée à marcher au bord de ce géant, tranquillement. Nul besoin de revenir une seconde visite le jour suivant, je reviendrai pour une exploration plus en profondeur une autre fois.

Où boire un bon café et prendre un bon petit déjeuner à Flagstaff ?

Macy’s est une adresse bien connue du centre de Flagstaff. Café délicieux et pâtisseries faites sur place, parfait pour bien attaquer la journée ! Attention à y arriver bien tôt en revanche, car il y a très vite foule.

Où boire une bonne bière à Flagstaff ?

A deux pas de la gare, la Flagstaff Brewing Company offre un sacré choix de whiskies et whiskeys, avec ses bières maison. C’est sympathique, la bière est bonne et à bon prix. Bref, un rade parfait.

Où dormir à proximité du Grand Canyon ?

J’ai fait le choix de dormir à côté de Flagstaff, pas directement dans la ville mais un peu à l’écart, tranquille. AirBnb de qualité, calme et agréable, silencieux. Parfait !

La carte de cette journée au Grand Canyon :

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.