Retour à Rome, prélude à la Côte Amalfitaine

Cet hiver, après moult tergiversations, la décision fut prise de découvrir la côte Amalfitaine en profondeur à l’occasion de Noël et du changement d’année. Il faut dire qu’il y a deux ans, le paysage nous avait déjà laissés sans voix, quand bien même le temps n’était pas des plus engageants pour un ferragosto. Pour se rendre dans la région, l’aéroport de Naples est en théorie le plus pratique mais c’est aussi le plus cher à cette période de l’année ! Plus facile et finalement plus agréable, l’atterrissage à Rome était aussi l’occasion de remettre les pieds dans la cité éternelle et de savourer de nouveau ses odeurs, ses plaisirs et ses ruelles.

italia_roma_decembre_8

Rome à Noël, cela ne se refuse pas, surtout sous un ciel magnifique et dans des rues, ma foi, bien plus calmes que ce à quoi je m’attendais. Je ne vous ferai pas l’offense de retracer point par point notre itinéraire du jour tant nous avons gambadé, retrouvant la douceur du Trastevere, la majesté du Foro et du Colosseo, la stupéfaction sans cesse renouvelée face au Panthéon ou encore celle, non moins grande, face au Castel Sant’Angelo. Rome, Rome, Rome… je pourrais te parcourir en long, en large et en travers plusieurs fois dans l’année que je ne me lasserais pas de toi.

italia_roma_decembre_11 italia_roma_decembre_12 italia_roma_decembre_13 italia_roma_decembre_14

italia_roma_decembre_24

Tags de cet article
,