Nouvelle-Calédonie – Un aquarium à portée de palmes

Comme je vous le disais dans l’article sur l’île aux Canards, la Nouvelle-Calédonie est une véritable Byzance de la plongée sous-marine car possédant le plus grand lagon du monde (entre autres choses). Aussi, l’aquarium de Nouméa est-il un bon endroit pour se familiariser avec ce que l’on va être amené à voir au cours des sessions de snorkeling à venir. Vous ne m’en voudrez pas de ne pas avoir retenu tous les noms, voire quasiment aucun, ici aussi la mémoire soluble dans les mois passés a frappé.

Poisson-vache, poisson-canard, poisson-clown, rascasse, poisson-perroquet (miam), napoléon, baliste et petits requins. Ils sont tous là pour vous ravir les yeux de leurs couleurs, de leur vitesse pour le baliste (impossible à photographier, le fourbe), de leur goût aussi pour certains… Raaah, le mahi-mahi, raaaah le poisson-perroquet. J’en veux encore. Sans oublier le fabuleux nautile qu’il ne faudra en revanche pas trop espérer croiser.

Il en manque bien sûr beaucoup d’autres ! Des tous petits, des poissons-pierre, des écrevisses grosses comme mon bras, des requins grands comme deux fois moi, des carangues d’un bon mètre de long… Et puis le corail. La mer turquoise où l’on voit à 50 voire 100 mètres autour de soi sur 10 mètres de fond. Je veux retourner nager dans ces eaux.

Tags de cet article
, ,