En balade au Prieuré Saint Michel

C’est ma douce qui a suggéré que nous allions au Prieuré Saint Michel pour terminer la journée de balade après le château de Vendeuvre. Bien lui en a pris. Cet endroit, classé aux monuments historiques, mérite très largement le détour via les très jolies petites routes de la région. Après l’avoir visité, on s’imagine volontiers résider ici dans les chambres d’hôtes pour profiter du caractère exceptionnel du lieu.

Passée l’entrée et les premiers bâtiments, on découvre la cour prieurale mais on bifurque vers un petit coin de paradis, quelques mètres en contrebas : un nouveau bassin à nymphéas.

On continue la progression en prenant la vraie mesure de la grange classée. Anciennement dédiée à la dîme du prieuré puis partitionnée en trois espaces, elle a repris sa forme originelle et son gigantisme. Poutres centenaires, charpente imposante, on se sent tout petit à l’intérieur tout comme face au magnifique plan d’eau verdâtre qui occupe le centre de la cour.

En se baladant dans la cour, on découvre le logis principal, les moulins et la splendide petite chapelle du XIIIème siècle à la voûte si particulière, tous magnifiques. L’endroit respire le calme et la délicatesse.

Le jardin qui prolonge la cour prieurale multiplie les influences : roseraie, jardin japonais, jardin sauvage et enfin jardin des simples. Le tout est une fois de plus délicat, bien construit et appelle à la flânerie.

Décidément, l’endroit mérite d’être connu, pour une visite d’une part si vous vous aventurez dans le coin, pour dormir si d’aventure vous souhaitez découvrir la région en étant logés dans un endroit exceptionnel.

Tags de cet article
,