Weekend EducTour Corsica Ferries – les premières heures…

Après avoir évoqué les sensations et les émotions globales concernant la Corse dans ce billet, il faut maintenant que je vous raconte dans le détail tant ce weekend fut riche, intense, agréable et enrichissant. Premier volet donc d’une saga toute en détails et en photos…
Vendredi, 13h. Tout commence là, posé en compagnie de Mathilde à la terrasse de l’Européen, face à la gare de Lyon. Les autres rappliquent peu à peu, la tension monte et tous trépignent de monter dans le TGV qui nous emmènera dans le sud de la France. Fort heureusement pour moi, le TGV n’aura pas de retard, je n’ose imaginer les railleries que j’aurais subies en plus des différents cours théoriques que j’ai du donner sur le ballast, le comportement d’un TGV, etc. Enfin, arrivée à Toulon, nous avons le temps de nous poser dans le port pour siroter un petit verre de rosé salvateur… La vie est tout de même terriblement plus belle avec un verre de rosé, vous ne trouvez pas ?
Il est presque 20h, le temps est venu d’aller rencontrer nos hôtes et de découvrir le mastodonte qui nous emmène sur l’Île de Beauté. Les deux « Jean » (Jean-Christophe et Jean-Michel, pour être exact, mais à l’avenir, ce seront « les deux Jean » !) nous accueillent, un peu tendus… et on les comprend car ils ne savaient pas à quoi s’attendre avec nous ! Posés autour d’une bière corse (la Pietra, bière à la châtaigne que je ne connaissais pas, grossière erreur) dans l’un des bars du Mega Smeralda, on fait connaissance, les langues se délient et on les sens un peu rassurés mais toujours… dans l’expectative !
Il faut maintenant se hâter et monter sur les ponts supérieurs pour le départ. Une surprise nous attend… Nous assisterons au départ depuis le poste de commande d’un navire de la Corsica Ferries ! L’ambiance a monté d’un cran, sourires, questions incessantes, regards curieux… le weekend s’annonce très bon !
Belle expérience, prolongée jusqu’au bout de la nuit : restaurant, balade sur le bateau, clopes grillées et histoires de tuyaux… L’ambiance a changé, on n’est plus dans une opé blogueurs, on est entre amis. Si cette convivialité, c’est l’accueil corse, j’en veux tous les jours.
Il est temps d’aller dormir… Je vous raconte la nuit et l’arrivée sur Bastia bientôt.
Tags de cet article
, ,

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.