Test produit – HTC Desire

En marge de la présentation du HTC Wildfire et en attendant de le tester, j’ai eu l’occasion de jouer pendant une grosse semaine avec le HTC Desire, un téléphone qui me faisait très envie, au même titre que le Hero il y a quelques temps, téléphone qui à l’époque m’avait fait songer à lâcher l’iPhone ! Il faut dire que l’interface Sense développée par HTC était une petite merveille et la bonne nouvelle, c’est qu’elle s’est bonifiée avec le temp et l’expérience.

Enfin, au delà de Sense, le HTC Desire est un superbe téléphone. Il reprend les couleurs du Hero, cette magnifique robe sombre et cuivre, adopte la souris optique en lieu et place des horribles trackballs que je n’aimais pas trop, un bon appareil photo avec flash et surtout, quel écran ! Grand, beau, avec une belle définition… Bref : le téléphone est beau et a tout pour séduire.

Points positifs :

  • comme je le disais, je suis fan du design du téléphone… donc voilà : bel objet !
  • j’ai été impressionné par la fluidité et la précision de l’écran et d’Androïd 2.1 : on est tout simplement au niveau de l’iPhone…
  • la batterie du téléphone tient bien, tellement mieux que les anciens modèles : multitâches, Spotify, GTalk, de la synchro toutes les 30 minutes sur Facebook, Twitter, Gmail ainsi que sur les contacts et les agendas et cela tient une journée sans souci.
  • la souris optique est sympathique même si la précision de l’écran fait qu’on l’utilise finalement peu…
  • la synchronisation Sense entre les contacts Google et Facebook/Flickr se fait de manière plus automatisée qu’auparavant, l’intelligence du système a vraiment progressé,
  • de même, les widgets sont extrêmement bien faits : Spotify, Contacts, Agenda ou encore Twitter ou la gestion des connexions : Androïd avec Sense s’est enrichi et le Desire en profite pleinement.
  • une bonne qualité de son en sortie…

Points négatifs :

  • toujours la même remarque sur les téléphones sous Androïd : trop de boutons ! Pas évident de s’y retrouver pour un néophyte, surtout si celui-ci a déjà utilisé un iPod Touch ou un iPhone, le syndrome du bouton unique est alors bien assimilé et la personne ne s’y retrouve pas trop sur un HTC. Après, personnellement, cela ne me dérange pas outre mesure, je trouve que l’association des boutons aux fonctions se fait bien.
  • j’ai aussi rencontré un problème majeur : la saturation de la mémoire du téléphone, censée être de 512 Mo… J’ai installé quelques applications et bim souci de mémoire sur le téléphone, indiquée comme « quasiment pleine », soit 12 Mo de libres ! Le souci venait à priori de l’application Spotify qui devait utiliser un peu trop de cache, bilan j’ai fait un reset du téléphone et tout est rentré dans l’ordre, l’application stockant bien les morceaux sur la carte SD.

Au final, le HTC Desire est un splendide téléphone, fluide, rapide, complet et parfaitement personnalisable qui m’a complètement fait oublier l’iPhone le temps de son utilisation. Ce modèle me confirme une fois de plus l’expertise de HTC sur les téléphones sous Androïd, ils étaient les premiers sur ce créneau et cela se sent. Bref, si vous êtes un réfractaire à Apple et son iPhone ou si simplement vous avez envie d’aller faire un tour dans une autre crèmerie, le HTC Desire est pour vous.

De mon côté, je vous avoue que je vais tranquillement attendre l’iPhone, quatrième du nom, ainsi que le Samsung Spica S (le Spica de base étant… une horreur) avant de me décider. Mais pour l’instant, le Desire est à mon humble avis le meilleur Androïd sur le marché.

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.