[Test exclusif] SFR sort le HTC Magic !

Première étape de cette prise en main : la prise en main justement ! Le téléphone est un peu plus petit que son principal concurrent et ce n’est pas un mal : en lieu et place d’un galet un peu « trop » large, on se retrouve avec une machine nettement plus conforme à l’idée que l’on se fait d’un téléphone. Niveau finitions, c’est très propre : coque solide, écran solide aussi, petites touches bien assemblées … le Magic fait tout sauf « toc ». Rien à dire à ce niveau là.

Seconde phase, allumage et configuration … Bon, là, la machine met du temps à démarrer, mais finalement pas plus qu’un Windows Mobile (eurk) ou qu’un iPhone et c’est une fois lancé qu’apparaît la première énorme possibilité du Magic : la synchronisation Google. On est en effet invité à entrer son login/mdp Google pour configurer la machine : mails, contacts, agendas, tout est synchronisé via la connexion 3G/WiFi, sans avoir même besoin de brancher le Magic sur son ordinateur. Et là, je dis « énorme », vraiment. Tout en sachant que si on le connecte à un PC/Mac, il apparaîtra simplement comme un disque dur, point final.
Reste maintenant à utiliser le téléphone, et lors de cette prise en main, on s’est donc amusés à farfouiller dans les entrailles de la machine. Si l’on ne tient pas compte de la partie « Réglages » quelque peu touffue, l’ensemble est positif. Et pour cause, Androïd fonctionne très bien : le lancement des applications est très rapide, le temps de chargement d’applis comme Maps ou Contacts étant réduit si l’on compare à d’autres machines et je n’ai pas réussi à saturer la machine malgré quelques lags de temps à autre.
Dans la même veine, on s’est mis à fureter sur l’Androïd Market afin d’installer de nouvelles applications parmi toutes celles déjà disponibles : cela fonctionne déjà très bien et on sent d’ores et déjà toute la puissance du libre se mettre en route. C’est d’ailleurs dans cet esprit qu’SFR lance un concours Jeunes Talents Développeurs du 10 mars au 14 avril, avec 50k€ de dotations à la clé, ceci afin d’enrichir le Market, encore et toujours. Un vrai plus quand on observe le succès de l’AppStore (sauf qu’ici, toutes les applications sont gratuites …) ou quand on voit certaines machines de la concurrence sortir sans équivalent (exemple de gros fail : le LG Arena …).
A côté de cela, l’ensemble de nos données personnelles (photos, contacts, etc.) est stocké sur la carte microSD de 8Go fournie par SFR mais que l’on peut remplacer par n’importe quelle autre capacité, tout comme la batterie d’ailleurs qui peut être changée, vous voyez où je veux en venir ? Non ? C’est simple pourtant, ce que je veux dire, c’est que cette machine, en plus d’être performante, est aussi évolutive, tant d’un point de vue software (mises à jours régulières, applications gratuites) que d’un point de vue hardware pour la partie stockage.
Et c’est ainsi, en modifiant la configuration de bureau (16 applications par écran, 3 écrans dispos, pas de blocage au niveau de la disposition des icônes), en écrivant rapidement un mail, en passant d’application en application ; que l’on se rend compte que ce téléphone est véritablement 100% tactile et que ces petites touches, certes bien pratiques, ne servent que peu. L’écran répond bien, le clavier virtuel est un bonheur, surtout couplé à la petite vibration de remontée d’info qui nous confirme l’écriture : le Magic fournit une vraie expérience tactile, fiable et performante.
Alors, pour répondre à ma première question,  » ce téléphone est-il si « Magic » que ça », j’ai envie de dire « oui » pour peu qu’on utilise déjà les outils Google. J’en entends déjà crier « guerre », « dictature » et « famine » (voire « lapin ») derrière leurs écrans mais qui n’utilise pas, à ce jour, un outil Google ? Gmail, Agenda, Docs (pas encore dispo sur Androïd, mais bientôt), Contacts, etc. … Google s’est imposé à tous en fournissant des outils de bonne qualité et Androïd, son OS, est lui aussi une petite bête qui navigue dans le monde du libre (oubliez la dictature, donc); il paraît donc logique que les téléphones utilisant Androïd soient optimisés pour une exploitation avancée des services Google.
SFR sort donc ce HTC Magic 8Go pour 99€ (149€-50€ de remboursement pour peu qu’on prenne le forfait 3h à 49,90€/mois (à comparer à la concurrence, je trouve qu’SFR frappe fort !) … Il me tarde vraiment de l’essayer de manière plus poussée, au quotidien, tout comme A. d’ailleurs, afin de vous faire un test un peu plus en profondeur  et en images, pour je l’espère confirmer toutes ces premières bonnes impressions.
J’ai conscience de vous avoir écrit un énorme pavé, mais je tiens à le dire, on a ici la seule et unique machine à ce jour capable de concurrencer l’iPhone à tous points de vue : ergonomie, performances, évolutivité, etc. Cela valait bien autant d’enthousiasme !

8 Commentaires

  • Waa ! un tel téléphone ne me servirait pas à grand chose ^^ … d’ailleurs j’ai un BlackBerry, mais je ne me sers que des SMS, appels, et appareil photo xD . Pourquoi avoir acheté un BlackBerry alors me diriez-vous … tout simplement parce que c’est le seul téléphone qui a une « gueule » qui me plaisait bien 😀 .

  • Nebush > Mais si mais si, c’est l’avenir niveau mobilité : tu as tout sur toi : agenda, mail, téléphone, etc.
    Tu as quel BB ?

    françois > Il s’agit en fait d’un mini-USB, pas propriétaire il me semble.
    Apple a breveté le principe de téléphone avec sortie jack audio il me semble …

    Cf. là : [url]http://www.journaldugeek.com/2009/03/10/le-htc-magic-chez-sfr/htc-magic-sfr-live-04/[/url]

  • « Apple a breveté le principe de téléphone avec sortie jack audio il me semble … »
    Ah bon,.. ? Il me semblait pourtant que mon N95 possedait une sortie jack,..

  • Nebush > Jouli le Pearl en effet 😉

    toto > Hum, exact, ce n’est pas « jack audio + téléphone » qui est breveté mais « commande du téléphone pour les fonctions musique/vidéo par jack audio » !
    Autrement dit, HTC est obligé de passer par un mini-USB pour pouvoir commander son G1/G2 d’un point de vue musique/vidéo (et téléphone ?).

  • 🙂
    Jouli … et résistant :silly:
    J’ai juste eu un problème de « boulette souris » mais sinon je n’ai pas à m’en plaindre ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 La semaine dernière, j'ai eu la chance d'être invité à découvrir et essayer en avant-première la nouvelle exclusivité chez SFR : le HTC Magic (aka G2) ... 
 
Alors, qui se cache derrière ce patronyme évocateur ? Il s'agit d'une évolution complète de l'autre HTC, le Dream (aka G1), l'une des premières machines utilisant l'OS de Google : Androïd, avec au menu :
  • un mobile complètement tactile, via un écran 3,2" (résolution 320*480) et un petit accéléromètre pour gérer le basculement,
  • des dimensions bien contenues : 133*55*13,6 ...
  • une connectivité complète : 3G+, GPRS, EDGE, WiFi, BT 2.0 stéréo, GPS,
  • un APN à 3,2 Mpx,
  • une version encore améliorée d'Androïd,
  • etc. etc. etc.
Bref : comme tous les téléphones actuels, c'est un concentré de technologies diverses et variées destinées à satisfaire l'utilisateur et venant se positionner sur le créneau du 100% tactile afin de concurrencer qui on sait ! Soit. Mais au final, ce téléphone est-il si "Magic" que ça ?
 
" />