Nouveautés Dyson – toujours plus loin dans l’optimisation

A l’occasion de la sortie des nouveaux produits Dyson, je suis allé (re)faire un tour à la Dyson Demo située non loin de mon boulot, histoire de voir, de tester, de toucher et d’être amoureux une fois de plus. Mon rapport à cette marque n’a pas changé depuis des années, depuis que je suis passé en école d’ingé en fait et que j’ai commencé à m’intéresser à la mécanique. Accessoirement aussi depuis que j’ai un DC22 à la maison depuis un peu plus de deux ans et que je n’envisage plus de passer l’aspirateur avec autre chose que cette cholie machine ! (oui oui ceci est un discours dithyrambique dénué de toute objectivité, j’assume)

On commence avec les nouveaux ventilateurs sans pales qui défraient la chronique et doivent faire pas mal de jaloux chez la concurrence. Un objet que je n’ai pas eu l’occasion de tester mais qui si j’ai bien lu à sauvé l’équipe du Journal du Geek cet été ! C’était donc l’occasion de voir ce que donnait l’objet in-situ : pas de bruit, un volume d’air (entre 16 et 18 fois le volume, merci l’effet venturi) brassé tout à fait satisfaisant (même si au vu du froid polaire à l’extérieur, s’occuper d’un ventilateur n’est pas forcément une bonne idée, à quand une version chauffante ?) et donc de nouvelles déclinaisons de la version posable AM01. On passe maintenant à une version plus grande sur pied dont la sortie est orientable et réglable, l’AM03, tandis qu’une version tour fait aussi son apparition, l’AM02. Tout cela a l’air de simples déclinaisons mais il a en fait fallu complètement repenser le système afin de conserver les propriétés de l’AM01 dans ces modèles : optimisation du flux pour l’AM03 et gestion de la forme « tour » pour l’AM02. Le tout est commandé avec la petite télécommande aimantée et conserve les principes de base de l’AM01 : facilité de nettoyage, flux d’air constant, robustesse et durée de vie… Alors, vous allez me dire que ça fait un poil cher pour un ventilateur ? Oui. Mais l’exclusivité et l’optimisation absolue, ça se paye.

Petit accessoire maintenant dans la veine « hygiène » chère à Dyson puisque la chasse aux poils, aux miasmes et autres sources d’allergie a toujours fait partie de l’argumentaire maison : le Groom. Il s’agit en fait d’une brosse à « griffes » rétractables qui viennent brosser l’animal, les bloquent et les évacuent à la rétractation directement dans le tuyau de l’aspirateur. Je ne sais pas si vous avez déjà brossé un chien, moi oui et j’ai assez moyennement apprécié le nuage de poils qui s’est dégagé, y étant assez sensible (salive de chien et de chat, mes ennemis…). Là, je n’ai pas osé utiliser le Groom sur les chiens cobayes mais leur maîtresse s’en est chargée et plusieurs constats s’imposent : pas ou peu de poils qui se dégagent et des chiens qui avaient l’air d’apprécier le brossage, du moins autant qu’avec une brosse classique. Parfait donc. Mais je me vois mal l’utiliser sur Pims. L’idée m’a tout de même traversé l’esprit je l’avoue… mais vu qu’elle n’aime pas trop le DC22 et est plutôt fragile côté coeur, on va éviter ! Reste que si vous avez un chien (= un animal suffisamment intelligent pour ne pas faire une crise cardiaque en entendant un aspirateur s’allumer), ça peut être un accessoire redoutable et j’aimerais bien avoir vos retours à ce niveau là.

Et enfin côté aspirateur, le DC35 est le nouveau venu de la bande des aspirateurs à main et sans fils. Il s’agit donc d’une jolie petite machine d’à peine 2kg, utilisant la fameuse technologie Root Cyclone et un moteur numérique spécialement conçu pour lui : plus petit, optimisé, plus rapide qu’un moteur de F1, nourri par une batterie Li-ion. A signaler aussi la brosse en fibre de carbone, comme sur le DC26 et dotée d’une tête rotative Ball, un grand tube qui permet d’atteindre tout et n’importe quoi et qu’on peut enlever pour transformer le DC35 en « simple » aspirateur à main et bien d’autres… Je reviendrai sur tout celui puisque j’ai un DC35 à tester ! Et un DC26 aussi d’ailleurs pour voir s’il tient le choc face au DC22 sur une surface d’appartement à la croisée de leurs usages. En attendant, je reste bluffé par la qualité d’aspiration du DC35 qui a avalé une énorme traînée de talc sans la recracher ni en évacuer dans l’air ambiant.

Tout ça est du pur Dyson en somme… je refais des tests bien comme il faut et on en reparle !

10 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Ping : ciloubidouille
  • Je vois que tu as reçu bien plus attractif que dyson : philips homerun… Je ne comprends pas les gens qui tolèrent le bruit d’un aspirateur en leur présence plus de deux ou trois minutes… Alors les technoploucs qui aiment ça, ça me dépasse complètement !

    • Ahah ! Écoute, l’avenir va nous dire si le HomeRun est aussi performant qu’un Dyson… Ce n’est pas le but de faire un test en parallèle mais forcément je ferai la comparaison 🙂

      Et perso je ne suis pas dérangé par l’aspirateur parce que j’adore le résultat de son passage : c’est propre, c’est tout net, etc.

  • degouté je n’ai pas pu y aller

    et je suis un fondu de dyson (j’ai l’ancetre du DC35 qui est une tuerie dont l’autonomie n’est pas enorme mais genial pour les cheveux de madame le matin)

    • Je n’ai pas pu aller à la soirée non plus, je suis allé faire un tour le surlendemain.

      A priori l’autonomie du DC35 a été nettement revue à la hausse et surtout pas besoin de le laisser en charge 24h pour récupérer une pleine charge.

    • Alors là je suis bluffé ! Tu aurais pu attendre mon test 😉 (promis il était prévu qu’il arrive plus vite que celui de l’Apple TV – que j’ai commencé à rédiger tout de même)

  • Ahah, je m’étais douté que ce serait un peu longuet, et ce que j’ai sur YouTube m’a définitivement convaincue ! (Même si j’aurais aimé avoir plus d’infos que ça) C’est l’aspi que j’attendais depuis plusieurs mois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *