Pays Basque – balade dans la Soule

Passer une semaine dans le Pays Basque, en plein hiver, à l’occasion des fêtes de fin d’année ? Pourquoi pas après tout. Le postulat de départ était de randonner, de se balader, d’aller découvrir les villes et villages d’une région que je ne connaissais absolument pas et dont tout le monde me parlait avec des cœurs dans les yeux. Pendant ces dix jours, planqué à Larrau, dans la Soule, j’ai compris pourquoi et j’en suis reparti avec la ferme intention de revenir.

Je commence donc cette série de quelques articles par une sorte de panorama de la Soule, cette région assez méconnue du Pays Basque, loin de la mer, coincée entre la touristique Basse-Navarre et la non moins touristique vallée d’Aspe. Très dépouillée et sauvage, la région n’en abrite pas moins quelques jolis villages, quelques paysages et routes incroyables également ! Parmi les premiers, on commencera par Larrau, village atypique et engagé de la région, délicatement posé au sommet d’un bout de montagne et dominant les alentours. C’est la voie obligée pour qui souhaite rejoindre les cols espagnols ou la Basse-Navarre par la voix la plus courte, si la neige n’est pas là. Son église est belle à souhait, son cimetière et son terrain de pelote aussi. Il y a quelque chose de brutal et de primaire qui se dégage de cette place forte et des montagnes qui l’entourent. Vraiment, j’ai aimé ces soirées dans le gîte, posé au coin du feu, à regarder le jour partir et à voir le soleil se lever sur les versants parfois enneigés. Un régal de village, très calme, un rien farouche parfois pour ce qui est de certains habitants, mais adorable aussi une fois la carapace un peu rétractée.

vacances_pays_basque_soule_larrau_1

vacances_pays_basque_soule_larrau_6 vacances_pays_basque_soule_larrau_7 vacances_pays_basque_soule_larrau_5 vacances_pays_basque_soule_larrau_11

vacances_pays_basque_soule_larrau_9 vacances_pays_basque_soule_larrau_12 vacances_pays_basque_soule_larrau_15 vacances_pays_basque_soule_larrau_4

vacances_pays_basque_soule_larrau_21

En quittant Larrau, on rejoint au terme d’une longue route filant entre les montagnes un autre village, celui de Tardets. Au ras de la rivière, la ville s’est développée et s’avère plutôt dynamique, étant en quelque sorte le centre de la région. Les montagnes paraissent presque loin et la ville manque du charme qui fait qu’on souhaite s’y attarder. Ville pratique, point.

On pousse encore un peu plus loin, après Mauléon-Licharre, pour aller découvrir dans la plaine une église fort connue qui accueillait les pèlerins sur la route de Compostelle : l’église de l’Hôpital Saint-Blaise. Joli petit bout de pierre et belle nef. L’ensemble est classé Unesco et date du XIIème siècle, tout simplement.

Retour dans les montagnes et roadtrip. De Tardets à la Chapelle de la Madeleine qui domine son monde, de Larrau à Iraty ou encore en arpentant les splendides D18, D117 et D147, la région offre des paysages à couper le souffle, rudes, arides, dans lesquels on aime se perdre et laisser traîner ses pensées.

vacances_pays_basque_soule_roadtrip_16

vacances_pays_basque_soule_roadtrip_33

J’aurai l’occasion dans les jours à revenir de parler encore de la région puisqu’il y a quelques randonnées qui valent le coup d’œil, y compris fin décembre ! Pas de doute, le coin doit être un petit paradis en plein été.

Tags de cet article
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.