Douceur automnale et été indien

Weekend en Normandie, une fois de plus… mais cette fois-ci avec un peu plus de marge de manoeuvre côté planning et donc du temps pour se balader, pour profiter un peu plus.

Samedi matin, réveil… Pas un bruit et un brouillard à couper au couteau qui ne se lèvera que midi passé. L’occasion est belle d’aller faire un tour en forêt, de sentir véritablement l’automne qui arrive, de le voir aussi… Feuilles, odeur de moisissure et surtout, champignons un peu partout dans les fougères en train de rendre l’âme le temps d’un hiver.

Chasse aux champignons… forcément on voit du petit, du bien planqué, du lové contre un tronc d’arbre…

Et puis au détour d’un chemin, c’est le festival de couleurs. Des amanites tue-mouches hautes de 20 cm qui trônent, intactes, au bord de la route ! Un miracle presque tant le nombre de mômes et parents un peu débiles passant au bord doit être important ! Bonheur.

La balade qui fait du bien… et le soleil qui pointe le bout de son nez à la fin, la veste qui tombe, la douce sensation d’un été indien matiné d’une matinée automnale. Parfait, j’ai envie de dire.

Tags de cet article
,