Avec Ford au Mondial de l’Automobile – Day 1

Il y a deux semaines, c’étaient donc les journées presse du Mondial de l’Automobile. Deux semaines, je suis vraiment à la bourre moi… Mais il faut dire que ces deux semaines ont été un peu éprouvantes et chargées et qu’enfin, je peux me poser pour vous raconter l’expérience phénoménale vécue en compagnie de l’équipe Ford Europe !

Tout a commencé par un appel me proposant de passer deux jours avec Ford. Au menu, présentation de la nouvelle gamme Ford Focus, rencontres et interviews avec tous les dirigeants de Ford Europe mais aussi de Ford Global, couverture photo et vidéo des évènements, partage d’expérience sur Twitter, Facebook et autres… Peu de personnes dans la boucle, un évènement unique et une politique très dynamique de Ford vis à vis des réseaux sociaux avec un excellent travail d’Ogilvy par ailleurs : j’ai adhéré à l’idée en quelques minutes, l’occasion était décidément trop belle pour être manquée.

Mercredi… Le Salon ne va pas tarder à ouvrir ses portes aux journalistes mais Ford a donné rendez-vous à ses employés, à ses partenaires et aux journalistes au pavillon Gabriel, à deux pas des Champs-Elysées pour le rendez-vous Focus.

Et le programme de cette soirée a été bien chargé… Première étape : une discussion informelle avec Stephen Odell, chairman de Ford Europe ! L’homme est souriant, sympathique et décontracté. La santé de Ford est abordée, l’année passée, difficile, n’est pas évitée mais le marché repart et la marque a envie de monter très fort au créneau de la reprise en présentant d’un coup d’un seul l’ensemble de sa gamme Focus. C’est la première fois que Ford présente le line-up complet pour un nouveau véhicule, alors l’enthousiasme est de mise. Fin de l’entretien, on aperçoit la nouvelle Focus berline à l’étage en dessous…

Ce premier aperçu est positif : la voiture est belle… Beaucoup de travail sur la face avant, sur les feux arrières, sur la ligne générale du véhicule et surtout sur l’intérieur, plus centré sur le conducteur sans oublier pour autant ses passagers. L’habitabilité est meilleure, la qualité de finition aussi, visant clairement le segment supérieur alors qu’il s’agit pourtant d’un véhicule C (compact). J Mays nous parle de design justement, de la volonté de Ford de créer des voitures plus dynamiques et créatives dans le même esprit que celui qui a présidé à la naissance de la Fiesta. En ce qui me concerne, c’est réussi. J’aimais déjà beaucoup l’ancienne Focus et j’avais apprécié sa conduite sur les routes montagneuses des Cévennes… avec celle-ci j’attends encore plus de plaisir de conduite.

Mais le show n’était pas fini ! Alan Mulally et Stephen Odell entrent en scène… Tous sourires, showmen jusqu’au bout des ongles pour un nouveau bébé, une présentation très en avance de celle qui va avaler la route : la nouvelle Focus ST… 250ch, un moteur EcoBoost consommant 25% de moins en utilisation normale, une conception revue mais surtout un point principal : cette Focus ST est « globale », c’est à dire qu’elle sera commercialisée partout dans le monde sans distinction, sans compromis au niveau des réglages de suspension, de carto moteur ou de direction. Un sacré pas en avant qu’on ne peut que saluer.

Cette nouvelle Focus ST reprend des éléments de design de la Focus « traditionnelle » mais sa face avant a été repensée, rendue plus agressive, donnant la sensation qu’elle dévore la route… Et dire qu’il va falloir attendre 2012 pour la rouler…

Cette belle journée s’est achevée au restaurant avec toute l’équipe nouveaux médias ! Au menu : du WRC, la Focus, la politique de Ford vis à vis des médias sociaux et notamment la volonté de plus s’impliquer, de développer, de créer du contenu. Il y a finalement assez peu de constructeurs très dynamiques à ce niveau là et cela fait plaisir de voir un géant comme Ford mettre autant d’énergie, y compris au niveau de ses hautes sphères, dans ce domaine de la communication.

Restait donc à vivre la seconde journée, celle au Mondial de l’Auto, riche d’interviews, de rencontres et même de magie et de rêve de gosse : « Au fait, Vincent, tu es fan de WRC ? » – « Ah mais oui, depuis plus de 15 ans ! » – « Hum, ça te dirait de parler à Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala ? » – « Argllllll….. »

Rendez-vous demain pour la suite et la fameuse vidéo de compte-rendu !

Tags de cet article