De Ault à Berck – Balade en baie de Somme

Comme je vous le disais, avant dimanche, il y a eu samedi et une belle balade sur la côte nord. Quatre étapes au total pour ce mini road-trip qui nous faisait envie, de toute façon le temps ce weekend était bien trop beau pour ne pas en profiter : Ault, St. Valery sur Somme, le Crotoy et enfin la fameuse Berck-Plage.

Ault, on en avait entendu parler sur ce blog et on s’était dit que c’était fort beau et qu’il fallait aller y faire un tour. Alors on a pris l’autoroute, on a frôlé Rouen et Dieppe et on a enfin vu la mer et les petites maisons du canton d’Ault. Mais au final ce qui est beau dans cette ville, c’est la mort des falaises, la fin d’une succession de grands murs de craie commencée avant Etretat et poursuivie jusqu’à Ault. La vue est belle, le vent est vif et le soleil est par conséquent le bienvenu quand il montre le bout de son nez.

On continue vers la prochaine destination, Saint Valery sur Somme, ville où est passée Jeanne d’Arc faite prisonnière, ville d’où est parti Guillaume de Normandie pour conquérir l’Angleterre. Une ville chargée d’histoire par conséquent, dominée par une magnifique petite ville médiévale aux maisons antédiluviennes tandis que la baie de Somme s’ouvre à nos yeux. Je ne connaissais pas du tout cette région de la France, on m’en avait bien souvent parlé, me vantant la beauté de la Somme et je regrette d’avoir été parfois méfiant quant à ces affirmations car en effet : la baie de Somme est splendide et Saint Valéry est définitivement l’un de ses joyaux.

En quittant le quartier médiéval, la balade en bord de baie est à faire absolument. On passe de petits coins ombragés bordés de barques et de mouettes à des espaces plus citadins qui mènent au port et aux entrepôts de sel. Et sous le soleil de janvier, on est diablement bien !

Après un bon repas à base de poissons, de crustacés et de fruits de mer, direction le Crotoy pour la balade digestive. Le Crotoy, c’est en fait la seule et unique plage du nôôôrd orientée au sud. Alors forcément, on y croise pas mal de monde, de l’amateur de cerf-volant au flâneurs comme nous en passant par les lecteurs sur les rochers. C’est grand, c’est vaste et la promenade est belle tandis que sous nos pas résonne le léger craquement des coquillages. Je rêve de produire ce son tous les jours à chacun de mes pas.

Dernier bout de route, dernière étape à travers la baie de Somme pour rejoindre Berck-Plage. J’ai toujours entendu « Berck, c’est beurk », ça faisait toujours rire tout le monde cette expression et surtout je me demandais si c’était véritablement le cas. Alors, le front de mer est beurk, c’est net. Tout comme les bâtiments du centre-ville, sans grand intérêt et peuplés d’enseignes commerciales inconnues ! Trèèès bizarre vous dis-je. Sauf que la plage est splendide.

Vivement la prochaine balade… Il risque d’y en avoir beaucoup car le weekend, c’est finalement fait pour découvrir ce qui nous entoure et clairement pas pour rester à ne rien faire. Du moins pas en ce qui me concerne.

Tags de cet article
, ,

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.