Genève 2011- Renault, ses concepts et Melody Gardot

Premier billet sur ma visite aux journées presse du salon de l’automobile de Genève et on commence par un constructeur français, histoire de changer un peu des mes habituels chouchous. Il faut dire que la marque au Losange a cogné fort à Genève en dévoilant trois concepts très aboutis et esthétiquement réussis en marge de la sortie de sa petite Wind Gordini.

Mais là Renault tape aussi un peu fort, c’est du côté des réseaux sociaux et de sa communication. La marque s’y met en effet avec ardeur, il était temps, avec pour ambition de communiquer mieux, plus souvent et plus intelligemment. En clair, il s’agit de faire au moins aussi bien que les leaders dans ce secteur. Et c’est tant mieux parce que Renault a à mon sens de nombreuses choses à faire et surtout quelques jolis produits à mettre en avant.

D’ailleurs, on commence par sa campagne pour les systèmes son Bose qui équipent ses véhicules et le partenariat avec la désormais cultissime Melody Gardot, une chanteuse que j’adore et qui berce certaines de mes journées et soirées avec grand bonheur.

Mais retour à Genève… Sur le stand assez gargantuesque de la marque trônaient tous les modèles de la marque, avec un petit plateau dédié aux modèles sportifs incluant la toujours aussi tentante Megane RS (ahhh tu me manques petite bombinette, j’aime tellement étreindre l’arceau de ton volant) tandis que de l’autre côté était posée la série Gordini de la Wind, voiture sexy au demeurant et bénéficiant donc d’un kit esthétique spécifique à défaut d’autre chose (vous l’aurez compris, les séries Gordini et moi, ça fait deux).

En revanche, à peine plus loin, ce sont deux concepts qui posent côte à côte : le R-Space et le Captur… deux études extrêmement abouties, l’un sur une évolution possible (probable ?) de l’Espace, l’autre sur un SUV nettement plus fun et joueur que ce qui existe à l’heure actuelle chez Renault. Dans les deux cas, le souci du détail est visible au niveau des lignes et du niveau de finition. Les sièges du Captur sont à ce propos une merveille tandis que les lignes de portières du R-Space donnent le vertige avec leurs courbes raffinées.

Mais juste en retrait, le concept qui m’a le plus coupé le souffle chez Renault et qui figure dans mon « top » des concepts présentés à Genève, c’est Dezir. Un concept 100% électrique qui porte tellement bien son nom. Dis, Mr Renault, tu la fais en vrai ?

En clair, Renault s’est fait très plaisir pour le salon de Genève et c’était un régal à l’oeil. Reste à transposer tout ça sur route ! Bon. D’ici là, si jamais ils veulent sortir un dérivé de la Megane RS à la sauce R26 R, je suis partant !

Tags de cet article