#FordNAIAS – Visite du coeur de Ford – HQ, Product Development et Design Center

Dernier article sur l’évènement #FordNAIAS avec un récapitulatif des visites exceptionnelles de lieux très sensibles et symboliques pour la marque : son immense immeuble de verre servant de headquarters et le centre attenant au Henry Ford Museum incluant le Centre de Développement Produit et le Centre du Style.

Dans le centre de commandement où nous nous sommes rendus pour dîner, nous sommes tombés sur quelques petites merveilles : des Mustang, anciennes comme nouvelles, sagement alignées le long des murs et des baies vitrées. Un pousse au crime, une envie d’avoir les clés et de faire rugir ces merveilleuses mécaniques.

Le lendemain matin, c’est le Product Development Center qui nous ouvre ses portes pour une découverte d’un certain nombres d’activités de recherche en cours chez le constructeur. Cela m’a replongé dans le bain de mon ancien travail tout en le mêlant à celui qui m’occupe depuis bientôt un an. Amusant ! Gigantesque bâtiment bien éclairé, grands couloirs, petits coins pour déjeuner, drapeaux de tous les pays flottant près des verrières, il y a une ambiance plutôt sympathique ici, du moins il a l’air d’y faire bon vivre.

Dans les laboratoires, on découvre pas mal de projets de recherche en cours. Cela commence par la modélisation de l’interface homme-voiture avec un homme bardé de capteurs destinés à la motion-capture entrant et sortant d’un habitacle bardés de caméras. Le but : modéliser le comportement d’entrée/sortie de la voiture et ainsi optimiser le véhicule en fonction de ces mouvements.

Dans une autre salle, c’est l’interface homme-machine que l’on étudie en testant de nouvelles versions de sièges, d’interface tactile (Ford SYNC en version bien proto), programmation de massages et ainsi de suite… le tout en installant un conducteur dans un simulateur géant dans lequel il va conduire tout en testant les différents paramètres du soft.

Dernier atelier avant de rejoindre le centre du design, celui des bio-composants et il s’agit là du truc qui m’aura le plus impressionné. Dites bonjour à la mousse à base de soja ou encore au plastique fait de déchets de noix de coco… ! Caractéristiques techniques au moins équivalents à celles des plastiques traditionnels à base de pétrole, impact environnemental hautement réduit, réutilisation de déchets destinés à la valorisation énergétique (au mieux), le but est à terme de remplacer un « maximum » de composants dans l’ensemble de la gamme Ford. Ces chercheurs furent considérés comme des hurluberlus il y a 10 ans en lançant ce programme, ils sont maintenant à la pointe de la recherche du constructeur.

On se dirige donc ensuite vers le centre de style, l’occasion de découvrir la gigantesque salle « Electronic Display & Presentation Room » qui sert aux designers de la marque. Trois projecteurs, chacun couvrant une surface de 4 zones fullHD, une transmission en direct depuis les postes installés aux alentours. Ce fut l’occasion de se pencher sur les croquis, puis leur passage en version 2D avant extrusion en 3D… Et voilà une voiture, un avant-goût de voiture. Bluffant.

On passe ensuite au surfaçage du volume 3D, à son maillage. On peut alors traiter les surfaces, les textures, les reflets, intégrer le modèle dans des environnements réels capturés au moyen de caméras 360°c. Les reflets sont alors calculés en temps réel, permettant de mieux se rendre compte de la réalité des surfaces et ainsi d’orienter le travail de retouche du designer.

Ces outils permettent aussi de générer des rendus du véhicule, des photos en somme. Du genre de celles qu’on reçoit dans les communiqués de presse. Tout simplement.

Enfin, dernière étape chez ceux qui fabriquent les prototypes ! Interdiction de prendre des photos ici même si tout est bien camouflé. On découvre Fusion en plusieurs versions, formes et tailles. Certaines sont en glaise, d’autres sont déjà recouvertes d’un film aluminium, on réusine une version à l’échelle 1:1 devant nous. Le genre d’endroits dans lequel j’ai toujours voulu pénétrer !

Fin de compte-rendu de ce #FordNAIAS, fin d’une expérience exceptionnelle faite de beaux moments, de belles rencontres, de curiosité rassasiée et de splendides mécaniques ! Une fois de plus, un grand merci à Ford de nous autoriser à rentrer dans son intimité, de découvrir et de nous imprégner un peu de la légende d’un constructeur et enfin de nous permettre de rencontrer et échanger avec tous nos coreligionnaires du monde entier. Vivement la prochaine fois !

Tags de cet article