NAIAS – Audi et les autres

Au NAIAS, au delà des constructeurs asiatiques, j’ai quand même eu l’impression qu’il y avait Audi et le reste… Oublions les constructeurs français, espagnols et italiens, aux abonnés absents, il ne restait que la toute puissance du groupe VAG et celle assez imposante aussi de BMW. Ce dernier présentait en fait sa nouvelle Série 3 dont je vous avais parlé il y a quelques mois. La gamme complète était présente, agrémentée d’une grosse accentuation sur les i3 et i8 mais aussi sur le nouveau monstre de la marque : la M5.

Chez les cousins allemands de Mercedes-Benz, c’est la nouvelle SL qui faisait la star accompagnée d’une splendide SLS AMG Cabriolet mais j’ai eu la sensation de faire face à un stand quelque peu grisonnant et bien peu excitant. Je ne suis il est vrai pas un grand client du design de la marque si l’on excepte le splendide SLS à portes en papillon.

Chez Bentley, on a vu la nouvelle Continental GT V8. Belle robe rouge, finition resplendissante, on s’imagine volontiers au volant, avalant des centaines de kilomètres… Une Bentley, en somme. De façon plus sobre maintenant, quoique, c’est juste en face chez Mini qu’il fallait aller saliver ! Bonjour Mini Roadster ! Une première mondiale pour une voiture que je trouve hautement désirable, au même titre que la Coupé. Les versions JCW sont de véritables crève-cœur… j’espère bien me mettre au volant de ces deux petites bestioles cette année. Même combat avec la nouvelle Beetle Turbo et le petit concept e-Bugster qui préfigure la future version découvrable de la nouvelle Beetle. Je ne les avais encore jamais vues et j’avoue que je trouve pas mal cette nouvelle mouture.

Avant de parler de la marque aux anneaux, dernière étape américaine avec le splendide concept mkZ chez Lincoln ! C’est ce qu’on appelle donner un sacré coup de fouet à une marque pas spécialement excitante à mes yeux. Chez Chevrolet, on célébrait tranquillement les 45 bougies de la Camaro et on dévoilait la Dart ainsi qu’un effroyable concept dont je ne vous imposerai pas la vue : c’est moche et dénué de toute finesse. Bon allez ok, cliquez là.

Alors, Audi ? Oui, Audi avait sorti le grand jeu avec une gamme orientée premium plus plus. C’est bien simple, il y avait très peu de modèles d’entrée de gamme sur le stand : TT-RS, RS5, S6, S7, S8 et bien sûr la nouvelle S4. Ah oui, une R8 GT accompagnée de la plus belle hôtesse du salon aussi. Bref : Audi avait déballé l’artillerie lourde sur le sol américain et ce n’est sûrement pas moi qui allait m’en plaindre !

On s’imagine bien dans toutes ces voitures n’est-ce pas ? Oui. On s’imagine bien. Alors dans celle-ci… fiouuuu…

Trêve de rêve éveillé, au delà de la nouvelle S4, la vraie nouveauté chez Audi était l’attendu Q3 Vail. Point de petit crossover coupé comme tout le monde l’attendait pour concurrencer notamment l’étonnant et réussi Nissan Juke mais plutôt un petit baroudeur. Passée une légère déception par rapport à mes attentes, le Vail est plutôt craquant dans son genre avec ses petits marche-pieds, ses petits skis carbone sur le toit et son habitacle cossu.

Et tiens, Audi sera au Superbowl…

Du bien beau monde sur le stand Audi en somme mais aussi chez les autres… Ce NAIAS était un beau salon bien qu’assez petit ! Sacrée première expérience que je dois à Ford, ne l’oublions pas.

Tags de cet article

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.