Rêve éveillé

Comment dire… cette semaine se résume à un rêve éveillé, surtout si l’on inclut le manque de sommeil dans le tas de choses qui me tombent dessus tels de jolis petits coussins molletonnés à la plume d’oie. Bref : je prends mon pied depuis quelques jours et ce n’est pas prêt de s’arrêter semble-t-il.

Samedi et dimanche, Séville. Lundi, mon anniversaire. Journée tranquille à Cordoue… Mardi, journée tout autant tranquille à Séville avec un passage dans les bains arabes de la ville pour se détendre deux petites heures qu’on voudrait éternelles. Retour. Bon, 15°c dans la vue, ça pique un peu mais ce weekend a été un grand bol d’air frais et de saveurs espagnoles qu’il faudra que je vous conte, plus tard, j’ai l’Italie à écrire d’abord… Mercredi et jeudi, j’étais sur le Mondial de l’Automobile pour le compte de Ford. Le but : rencontrer les équipes en charge des média sociaux, rencontrer aussi toute l’équipe de Ford, prendre des photos, des vidéos, les interviewer… etc. Pas mal de boulot, un peu de stress aussi mais tellement de bonheur.

Première fois que je me retrouve aux journées presse du Mondial et de même, il faudra que je vous raconte tout ça ! Mais là, pas le temps ! Car demain j’y retourne… et ensuite je décolle pour Mulhouse et Strasbourg pour voir mon frangin et la petite famille à l’occasion du Rallye de France. Et c’est là que le rêve continue. Parce que non content d’avoir discuté au téléphone avec Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala aujourd’hui, il se pourrait bien que j’aille leur dire bonjour sur le paddock du rallye. Rêve de gosse, rêve éveillé. Et dire que je voulais travailler dans une équipe de rallye, me voilà par un moyen détourné en prise avec eux. Je n’ai pas encore pris le temps de crier un bon coup mais j’en ai diablement envie tellement c’est bon.

Semaine parfaite en somme… Un weekend à deux pour l’amour, la douceur et la délicatesse. Quelques jours sur le Mondial de l’Auto pour en prendre plein les yeux et se gorger d’expériences nouvelles… et enfin un doux mélange de famille et de sport automobile, mâtiné de la réalisation d’un rêve de môme : voir un rallye et plus encore. Inespéré. Magique.

Je vous laisse, sac à préparer, vidéos à monter… je stresse un peu, mais je prends mon pied.

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.