Quand l’enquête devient cauchemard !

Souvent mon téléphone sonne à Troyes, et dans la plupart des cas c'est une erreur ou encore une enquête. En deux jours que je suis revenue, j'ai déjà eu un coup de fil de mon opérateur ADSL pour me vendre un anti virus, je lui ai dit cash que sur MAC il n'y en a pas besoin : rien que pour ça c'est bonheur d'avoir un MAC.
Et puis là, il y a à peine quelques minutes j'ai reçu l'appel d'un homme qui faisait une enquête pour une entreprise de sous-vêtements.
 
Il m'a quand même tenu la jambe hyper longtemps et au début ça a commencé normalement du genre :
  • Vous achetez vos sous-vêtement en boutique ou sut Internet ?
  • Pour vous et votre partenaire les sous-vêtements ont un côté sensuel ? 
  • Vous portez plutôt des culottes, des strings ou des tangas ?
Ensuite ça s'est transformé en questionnaire de site de rencontre :
  • Décrivez vous ? Taille, poids, poitrine, yeux, cheveux ? 
  • Que portez vous aujourd'hui ?
Puis sans culot limite le mec … ça a donné ça : 
  • Vous arrive t'il de ne pas porter de soutien gorge ?
  • Le fait que vous n'ayez pas de soutien gorge est il un plaisir ? Décrivez-moi cette sensation ? 
  • Quand vous êtes en intimité, y a t'il des zones sur lesquelles vous êtes le plus sensible ?
  • Le dos ? Vous êtes sure ? Et votre poitrine vous êtes sensible comment ? Même pas la pointe des tétons ? 
  • Etes-vous déjà allé plus loin que les sous-vêtements et acheté des objets sensuels ?
  • Pour quelles raison n'en avez vous pas acheté ? Quels seraient les objets qui vous tentent ? Vous êtes sures, rien de rien ?
J'ai rien répondu ou presque, je me suis contentée du minimum surtout quand j'ai vu comment s'orientaient les questions … limite je me demande ce que faisait le mec de l'autre côté du téléphone. Beurk ça me dégoute rien que d'y penser ! La prochaine fois je saurais dire NON !!!
 
Ca m'avait l'air "vrai" pourtant, car le mec parlait super vite comme les gens qui font des enquêtes  et avec un air détaché (genre j'en ai rien à carrer de ce que tu me racontes).
Bref je suis restée sur le cul quand même … est-ce possible qu'il existe des enquêtes de la sorte ?
  

21 Commentaires

  • Héhé, ça me fait bien rire.. :woohoo: Il t’a dit pour qui il bossait au moins ? Si oui, tu peux toujours demander à l’entreprise s’il a posé les questions prévues, lol.. Ca ne m’est jamais arrivé, ça..

  • Violetine +> Malheureusement il n’a pas cité son entreprise, voilà pourquoi je flippe, et je me dis que tout ça n’était pas super catholique !!! :whistle:
    [i](Sympa ton avatar, j’aime beaucoup ce dessin)[/i]

  • Alors là, je pense que tu t’es faite couillonnée !

    Je ne vois pas du tout ce genre d’enquètes possibles, les questions sont bien trop intimes et personnelles, sans aucun rapport entre une ligne de sous-vêtement.
    Pour avoir bosser dans le télé-marketing, je peux te dire que les questionnaires de ce genre sont très étudiés et je n’imagine pas un instant une question portant sur les tétons (ça agresse automatiquement l’interviewé)…

    A ta place moi, je lui aurai sortie des trucs bien libidineux, limite graveleux que du coup, ça lui aurait fermé son caquet (ou qu’il aurait éjaculé et que ça aurait abrégé la séance de torture !)

  • Ah ouai quand même, je crois que c’était un obsédé qui est vraiment télé-enquêteur par ailleurs donc sait comment faire pour faire croire aux femmes qu’il fait une enquête pendant qu’en vrai il prend son pied comme un malade à l’autre bout du fil !!

  • Galliane +> c’est bien ce que je me disais … :confused:
    Je suis pas trop crédule pourtant, mais je me disait que ça sentais mauvais ! J’ai essayé de sortir des trucs trashos, mais le mec il embrayait dessus et en voulait plus, du coup j’ai lâché l’affaire et je suis passé à une prude pucelle ^^

    Violetine +> ah?? Ca existe cette fontion? J’aurais appris quelques chose 🙂

    Fressine => n’est ce pas? Bon et bien voilà je suis neuneu c’est officiel ! :p
    Déjà je lui ai pas donné ma CB, donc je ne suis pas perdu pour la science !!! :whistle:

  • C’est génial, même dans la plus pitoyable dépravation, le plus désoeuvré des mecs est capable de faire preuve de talent ! (ou alors tu es courge, donc je préfère penser qu’il était talentueux). A la limite il aurait fallu l’allumer le mec, jusqu’à l’écoeurement (avec pleins de détails bien trash 😀 )

  • Lyly +> je me suis sentie un peu agressée, mais c’est surtout que je suis restée un peu « comme une conne » parce que je ne savais pas si c’était une blague ou non !!! :unsure:

    Bôôh +> non mais je le sais que pafois je suis un peu gourdasse ! Si si, je te jure ^^
    J’ai pas osé en fait, je suis tellement restée bouche bée que j’ai pas su comment agir …

  • Où alors tu as un pote à l’humour louche qui t’a fait une blague foireuse…

    Ou même Vincent…

    T’as pas honte gros dégoutant !!!

    👿

  • J’ai été enquêtrice et là pour savoir si c’est du pipo ou pas, vu que ce sont des « questions ouvertes » (QO dans le jargon) pour savoir ça dépend de s’il t’a demandé de ralentir pour parler, et s’il t’a répété tes réponses. (genre : « donc vous m’avez dit que vous êtes blonde poitrine normale, blablabla)
    S’il ne l’a pas fait (c’est obligatoire sur toutes les enquêtes de faire répéter les gens) c’était juste un pervers.

  • So Long +> non il a bien répété et insisté sur les trucs, ça en devenait relou, j’ai même pensé qu’il avait du mal à comprendre … Mais oui toutes les phrases il les re-résumait !!!

  • Cela m’est arrivé aussi il y a 3-4 ans…j’avais eu la même réaction que toi: j’avais trouvé ca super bizarre, mais je n’osais pas raccrocher en pensant que ca pouvait être une vraie enquète! Et j’avais trouvé ca très flippant!

  • Je crois que ce genre d enquêtes n existent pas, pour la lingerie, cela passe par des réunion, j ai bien peur que tu ai été victime d un gros pervers, pas le temps de vérifier mais on faisant une recherche sur google je suis sûr que tu vas trouver des cas similaires.

    et les accents ne fonctionnent pas, super pratique tient !

  • Laetitia +> et tu penses avec le recul que c’en était une vraie ?

    Denis +> oui tiens dès que j’ai un moment je vais demander à mon pote Google il saura me dire ça ^^
    Pour les accents je ne sais pas quoi dire, ça fonctionne bien pour tout le monde, je me renseigne et te dis ça au plus vite !

  • Malheureusement je n’en sais toujours rien….ce n’est pas faute de m’être posée la question! Le sujet et les questions étaient très déplacées, mais le mec avait la même intonation que pour les enquètes « traditionnelles »…

  • Je vais m’y essayer, ça doit être tripant de faire flipper les gens en posant des questions complètement déplacées sur leur intimité tout en gardant un ton suffisamment détaché pour qu’ils ne voient pas la supercherie (serais-je un pervers ?)
    D’ailleurs je me demande comment je réagirais face à ce genre de questionnaire (dans le genre enquête sur la sexualité des français : « première qestion, êtes-vous un homme ou une femme ? -un homme, -une femme ? Vous avez déclaré être un homme, est-ce correct ? Deuxième question, quel age avez-vous ? Vous avez déclaré avoir 25 ans, est-ce correct ? Troisième question : à quelle fréquence avez vous des relations sexuelles avec pénétration vaginale ? – jamais, moins d’une fois par an, entre une fois par an et une fois par mois, entre une fois par semaine et une fois par mois, 1 à 3 fois par semaines, 3 à 7 fois par semaine, plus de 7 fois par semaine. xxxxx. Vous avez répondu xxxxx – est-ce correct ? Quatrième question, à quelle fréquence avez-vous des relations sexuelles avec pénétration anale ? -jamais, moins d’une fois par an, entre… » pendant une demi-heure 😀

    (désolé pour les requêtes googoole foireuses que mon commentaire va amener)

  • Bon, je suis moi aussi une bonne gourdasse, je suis tellement habituée au format mail/site pour les formulaires que j’ai pas vu que c’était site/titre… Y a moyen d’enlever mon mail du commentaire précédent avant que ma boite soit définitivement spammée à mort ? ^^

  • http://nacara.net/

    Rolala, moi j’aurais tiqué dès « décrivez-vous » et raccroché à « décrivez cette sensation » 🙂
    Sinon je suis assez surprise par le « je n’osais pas raccrocher en pensant que ca pouvait être une vraie enquète ». Et alors ? Même si ça avait été le cas, c’est vital au point que vous vous fassiez violence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *