Péripéties d’une stagiaire #2

Mon premier jour dans l’entreprise. J’arrive, souriante, bien bronzée, sure de moi ! Je ne voulais pas la croiser et encore moins perdre la face, face à elle. Le tour des bureaux semble obligatoire, donc je m’exécute, je me présente, je présente mon sujet et je dis bonjour poliment, de bureau en bureau, sur 3 étages.

Beaucoup de noms à assimiler en peu de temps, et nous finissons comme par hasard par « son » bureau.

Aller faisons court, car sinon je vais tout raconter en détails pendant 3h !!!

Les 4 premiers jours ont été assez horribles pour moi, du fait de ma non socialisation. Je m’explique. J’arrive dans une nouvelle entreprise, je ne connais personne (à part elle…) et les gens n’ont pas l’air super enclins à me parler. D’un naturel peu aventureux, j’évite de trop coller les gens de peur de me faire rembarrer.

Bref, j’étais surtout en train de me monter la tête en pensant qu’elle avait tramé un truc méchant contre moi et avait raconté des conneries sur mon compte … j’étais tout de même proche de la vérité, puisque j’ai appris qu’elle avait dit à tout le monde qu’on ne se connaissait pas elle et moi et que pour ainsi dire elle faisait comprendre aux gens que je n’étais pas très intéressante.

A la froideur de ces propos (certes rapportés), je range ma fierté dans mon sac et lui envoie un message de trêve lui demandant si elle serait disposée à ce que nous nous reparlions l’espace du temps du stage afin d’améliorer l’ambiance dans le groupe de stagiaires. A quoi elle répond en substance qu’elle préfère que nous n’ayons plus aucun lien, que si je viens lui dire bonjour elle sera peut être disposée à me répondre, mais qu’il serait préférable que je ne l’approche pas … vivi je suis restée scotchée. Carrément.

Quoiqu’il en soit, j’ai respecté sa volonté, elle pensant certainement que cela induirait que je n’approcherai pas des autres stagiaires. Erreur puisque je suis comme le lierre : je persiste !

Après ces 4 jours assez solitaires et avec toutes ces claques dans la tronche, j’ai réussi à me faire ma petite place parmi les autres, collègues et stagiaires et cela me convient parfaitement !

6 Commentaires

  • Fallait pas te miner comme ça (je sais c’est plus facile à dire qu’à faire …), mais l’expérience à prouver que son caractère de merde et ses petites manies ne sont pas du goût de tout le monde et elle se fait une « réputation » rien que par ce seul fait ! Et pis … Son sujet il est pas si bien hein ? 😉

  • Ah ouai ?
    Elle se la joue comme ça ?
    Mais c’est qu’on dirait presque qu’elle t’en veut et que c’est toi qui lui a fait une crasse non ?
    Elle n’a pas fini d’être gonflée celle-là je te jure !

  • Argh

    c’est pas cool ça :/ Aucun de mes trois stages ne s’est mal passé ( en fait à chaque stage suis reparti avec une proposition d’embauche 😀 ) mais surtout niveau humain dans les sociétés ça a toujours été

  • Bon apparemment, maintenant ca va mieux, tu t’es fais ta place, et c’est cela qui compte.
    De toute façon, cela lui retombera bien dessus un jour, et ce jour là tu ne seras pas là, et elle le regrettera…
    Et oui, on a tous nos « boulets »… Moi mon boulet vient enfin de payer pour tout ce qu’elle a fait… pas trop tot (elle a perdu ses amies, et son boulot aussi du coup)

  • Delphine +> bah on fait ce qu’on peut pour pas se miner ^^ Mais mine de rien le petit chef est intimidant quand il s’y met ! 🙂

    Fressine +> en effet elle a tendance à retourner la situation … finalement elle croit que c’est moi la méchante dans l’histoire car je lui ai envoyé un mail plutôt direct dans lequel je lui disais clairement que ça serait bien qu’elle prenne pas le stage …

    Gonzy +> je te rassure à part sa présence ma relation actuelle avec le reste de la troupe se passe de mieux en mieux. J’arrive à m’imposer et à leur faire oublier ce qu’elle a bien pu cracher sur ma personne ^^

    Celine +> il parait que la vie nous offre toujours ce que l’on souhaite ! Et là je vois clairement petit à petit devant moi se matérialiser ce que j’ai toujours souhaité … ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *