Genève 2011 – les Kia Rio et Picanto sont de sortie

Tout au fond du hall 6 se profilait une vague, celle d’un stand splendide mais surtout celle d’une marque qui s’arme depuis quelques années pour conquérir le monde de l’automobile et qui s’en sort très bien au vu de ses taux de croissance et de ses objectifs pour les années à venir. Il faut dire que Kia croit en ses voitures et j’avoue que j’y crois aussi après en avoir essayé quelques unes !

Cette fois-ci, ce n’est pas une mais deux modèles qui ont été présentés et pas des moindres… Les segments A et B sont en effet parmi les plus importants pour la marque et s’agissait donc de sortir de jolies remplaçantes aux anciennes Picanto et Rio. Si l’on rajoute à cela l’Optima qui va venir se placer sur le segment dans le courant de l’année, on comprend pourquoi 2011 est une année folle pour la marque. Trois segments majeurs, trois nouveaux véhicules. Tout de même, c’est ce qu’on appelle de l’ambition.

Toutes ces voitures sont bien sûr en étude pour des versions hybrides et une grande part du stand était orientée « eco » ou « green », de la même manière qu’à Paris. Une stratégie ancrée de longue date chez Kia qui annonce pour les Rio et Picanto des niveaux de rejet de CO2 records (dans le bon sens cela va de soi).

Côté design, les Rio et Picanto reprennent les nouveaux codes de la marque, introduits par Peter Schreyer lors de son arrivée chez Kia et qui sont maintenant autant de signes distinctifs. Pas moyen de confondre une Kia avec un autre véhicule… pas sûr que la concurrence coréenne puisse en dire autant.

Prochaine étape avec Kia ? Surement un essai de la Cee’d, puis celui de l’Optima ! Il ne manque plus que quelques versions sportives de toutes ces jolies voitures… Wait and see.

Tags de cet article
, ,