Nuit Blanche de Paris

Samedi dernier, et pour la première fois de ma vie, je suis allée voir de quoi retournait la nuit blanche de Paris.
Le petit programme en main et sans réellement prévoir la soirée mais avons glané selon nos envies. Pour commencer visionnage de courts métrages dans le Marais, vraiment intéressant, et très bien faits. Des sujets divers et variés, des styles différents, chacun avait un petit quelque chose d’intéressant.
Puis direction Gare de Lyon pour voir le tournage Bollywood, pour lequel nous avons été déçus … au bout de 20min ils commençaient pour la 2ème fois la scène de film, sans compter les 18min de réglages et autres que nous avons subit sur la pointe des pieds, pour finalement ne rien voir distinctement. Pour se remonter le moral et ne pas revenir bredouille de Gare de Lyon, nous voulions nous inscrire pour faire un tour de « pousse-pousse » électrique, mais il y avait une heure d’attente … donc pas la peine ! Du coup, direction Gare Montparnasse pour voir le faisceau lumineux et se balader un peu dans le 14ème.
Finalement, nous avons à peu près fait le tour de Paris pour pas grand chose (à mon sens), même si se trouver sous le faisceau lumineux avec la musique psychédélique est assez impressionnant et valait le détour !

Je me suis arrêtée là car le froid commencer vraiment à nous glacer le sang … et finalement l’ambiance n’était pas aussi prenante que ce à quoi je m’attendais. Je n’ai sûrement pas eu les bons filons pour passer une soirée inoubliable, mais honnêtement je le dis et l’avoue : j’ai été bien déçue !

4 Commentaires

  • Je n’ai jamais la Nuit Blanche de Paris. J’avoue ne pas me sentir dans le coeur de cible.
    Et avec ce que tu dis, Vinz, ben j’ai pas trop de regret !

  • Baratin blanc

    Tout ça est un peu pipeau, comme souvent à la mairie de Paris. Je te conseille le site delanopolis.fr pour découvrir la vérité sur tous ces trucs qui coûtent beaucoup d’argent et servent surtout à la pub de delanoe.

  • @nestorin : ça m’étonne pas tout ça, de toute façon, en plus d’être de gauche, Delanoé est démago, méchant, pédéraste (oh mon dieu !), mégalo et on sait même de source bien informée qu’il mange des enfants (comme les communistes, c’est dire) :whistle:

  • Au fait, vous savez qui est Serge Federbusch et pourquoi il est si objectif vis-à-vis de Delanoé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *