Musée du Quai Branly – Exposition Tarzan

 Dimanche après-midi, après un rapide et infructueux passage à la Fondation Cartier pour tenter de voir « Né dans la rue », je suis allé faire un tour au Quai Branly pour l’exposition consacrée à Tarzan et à l’univers foisonnant des personnages « Nés dans la jungle » !
Drôle d’exposition très composite, oscillant entre les planches de BDs, les extraits de films, les pièces de collection issues de pays parcourus par nos confrères de la jungle et bien sûr les premiers romans de Tarzan, amoureusement conservés sous verre. Drôle aussi par son ton très caustique sur notre époque (une petite référence à Sarah Palin dans un coin, quelques textes moralisateurs pour les enfants en marge des panneaux « officiels ») et puis par le côté « super héros » volontairement donné à Tarzan et ses semblables.
On suit ainsi l’évolution du personnage, son immortalisation au cinéma avec une galerie de portraits des différents nageurs, champions olympiques et autres bellâtres ayant officié sous les traits de l’homme à demi-nu qui se baladait de liane en liane. Amusant, intéressant, même si on a en effet plus l’impression d’être au musée de la BD à Angoulême qu’au Quai Branly. Quelques pièces en fin d’exposition viennent pourtant nous rappeller le lieu dans lequel on se trouve : quelques lances, des boucliers de cuir vêtus (ou d’oreille d’éléphant, c’est selon), jolies pièces sur fond de BD et de Comics (oui, Tarzan a eu aussi sa version DC)…
Alors, expo à voir ? Non. Elle est amusante, certes, enrichissante aussi, mais elle ne se suffit pas à elle-même quand bien même elle est plutôt fournie (mais répétitive). Si vous voulez allez la voir d’ici au 27 septembre, profitez-en pour faire le musée dans son intégralité, cela rentabilisera le prix de la place ! Parce que payer une place simplement pour cette expo, cela me ferait un peu mal…

3 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Je suis ravi d’apprendre ce que tu fais de tes dimanches.

    Tu oublies de préciser qu’elle est intégrée au fond principal, donc gratuite pour les moins de 25 ans contrairement aux expos temporaires. Ca peut suffir à rentabiliser le coût de la place du coup 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *