Lundi dernier, on n’était pas Seuls Two

Lundi dernier (oui, je suis en retard, je sais), Rumeur Publique nous invitait (encore merci Bao) dans les locaux de la Warner pour assister à une avant-première du nouveau film d’Eric et Ramzy : Seuls Two.
Il faut bien préciser qu’à la base, je ne suis pas un grand fan des deux comiques … en fait je ne connais pas spécialement leurs sketches, ni leurs précédents films d’ailleurs. Juste quelques bribes.
 Bref, avant de nous installer, on nous a d’abord invités à faire connaissance autour de quelques coupes de champagne agrémentées de petites douceurs. Bon, le truc, c’est que tout le monde connaissait déjà tout le monde, ou presque : Mamzelle (bonne fête !), Annelise et zhomme, Osmany et sa toute douce, Davidous, MH, Azzed (bonne fête !), Lilzeon, Lilo, Naël et pi d’autres encore, j’en ai marre de linker là (d'ailleurs, je linke pas, parce que je suis au bureau, sans souris et avec une pile de taf haute comme la tour Eiffel avant de partir en vacances, bref). Bilan, on a échangé les derniers potins, les filles ont vidé les bouteilles de champagne et Osmany s’est posé tranquille derrière le bar, chez lui le mec …
Rendez-vous après dans la salle de projection privée de Warner, 50 grands fauteuils bien larges, bien moelleux et recouverts de cuir. Idéal pour s’endormir en regardant Planète quoi, je veux ça chez moi, comme dans Friends, vous voyez ?
Le film commence, chut … L’attaque est bonne, on rigole, la salle rigole en fait, c’est plutôt bon signe. Le concept du film est bon, après tout : Paris vidé de ses habitants, la France en fait, sauf nos deux zigotos : l’un flic un peu adolescent attardé, l’autre brigand à la sauvette endetté et sous le coup d’un contrat. Le flic court bien sûr après le brigand depuis quelques années, sans succès ! (voire limite c’est un boulet en fait)
C’est bien sur là qu’intervient la blague « physique » qui fait rire tout le monde sauf nos deux amies aux yeux quelque peu bridés … Eric en train de mimer un gamin asiat’ et qui fait « mais comment ils font pour voir ? » … et le « c’est pas drôle » d’Annelise qui retentit au milieu des rires. Fou rire pour moi, zhomme et Lilo, merci mademoiselle.
 
Ce sera le seul en fait, le champagne s’évapore de mon cerveau partiellement embrumé et la triste réalité s’impose : le film n’est pas … terrible. Un début prometteur, de belles images de Paris et puis d’un coup tout se fige : le film traîne, tire en longueur, les situations s’éternisent, l’humour ternit et s’enfonce dans une succession de scénettes sans trop d’intérêt. C’est dommage, c’était bien parti …
Gageons que pour leur prochain film, Eric et Ramzy saurons prolonger la durée de rire de leur film. Ou alors, il faudra boire un peu plus …

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *