Les Matins Bleus – Un restaurant rêvé

Cette semaine, j’étais en formation du côté de Boulogne, non loin du siège de mon employeur à 5 lettres. Ce fut l’occasion pour ma très chère commerciale de me faire découvrir un charmant restaurant : Les Matins Bleus.
 Que dire si ce n’est que ce restaurant sera désormais un passage obligé lors de mes venues dans le coin, une cantine qui m’a vraiment charmé et qui parle à ses clients sur un ton bien loin de la froidure parisienne ! Ici, ça sent la gentillesse, ça fleure bon la cuisine à la fois généreuse et travaillée, ça respire la bonne humeur …
Le cadre est un joyeux patchwork de diverses toiles (certaines sont à vendre d’ailleurs), d’affiches de spectacles de jazz, de dédicaces, d’objets en tous genres : aucun doute, la maison est tenue par un artiste qui s’avère en fait être l’auteur de certaines de toiles exposées à nos yeux ébahis.
Ebahi, c’est le mot oui … cela faisait une éternité, rien de moins, que je n’avais pas découvert un endroit aussi déroutant pour le presque parisien que je suis devenu.
Dans notre ville, il n’y a pas de contact, pas d’échanges, pas de rires … On va dans un restaurant, on mange, on paye, on se casse. Ici, on discute, on échange, on rigole, on commente, on est entre amis, en tout simplicité … C’est tout d’abord déroutant, les habitudes sont chamboulées, mais au final ça fait un bien fou !
Bref, nous y sommes retournés 3 jours de suite … Trois compositions de repas différentes pour moi (mais beaucoup de poisson : dos de lieu, filet de saumon, saumon fumé et un autre dont j’oublie le nom, pardon), deux apéros offerts par le patron, des plats cuisinés avec soin, des accompagnements simples mais travaillés avec soin et goûtés avec grand plaisir, du vin du Lubéron doux comme du sirop malgré son jeune âge, des desserts qui flattent la papille et un café qui sonne bien la charge digestive qui va nous faire comater toute l’après midi !
Bonne nouvelle accessoirement : Entrée + Plat + Dessert … 15,50€ !!! Oui vous avez bien lu … C’est une TRÈS bonne affaire que de manger dans ce restaurant ! Surtout qu’au bout de 8 menus achetés, on a un repas cadeau … On appelle ça « fidéliser sa clientèle »
Le temps a filé bien trop vite en la compagnie du patron qui a travaillé juste en face de chez nous, rue de Turenne donc, pendant de longues années et qui connaît bien les gens qui nous entourent ! Le monde est bien petit mais une chose est sûre, je suis bien content d’avoir découvert le sien et moi qui suis un poil fainéant en ce qui concerne le métro, je prendrai volontiers la ligne 9 pour aller manger dans ce bel endroit.
Bref, vous avez compris le truc je crois : prenez votre courage à deux mains, ô, vous, parisiens fainéants et allez faire un tour du côté de Boulogne un vendredi ou un samedi soir … de très bons concerts de jazz sont donnés pour accompagner votre repas ! Du bonheur à l’état pur.

Les Matins Bleus de J.P. Hirel
15, rue Carnot
92100 Boulogne
http://www.lesmatinsbleus.fr
01 49 09 17 79

5 Commentaires

  • Bôôh > Il ne te reste plus qu’à venir à Paris, et je t’y emmène !

    Calou > Même réponse 🙂

  • Tu sais bien que je vis exclusivement entre Toulouse et (un peu) Grenoble en ce moment. Et puis niveau expérience gastronomique, je me fais l’Amphitryon à Colomiers en amoureux vendredi, je pense patienter un peu pour retourner au restaurant ensuite 😀
    Enfin un jour peut-être, pourquoi pas cet été quand les parisiens auront laissé la capitale aux gros cons de touristes (pas forcément plus cons que les gros cons de parisiens :-D).

  • Quand je travaillais à Boulogne c’été ma cantine, j’adore ce lieu qui fait prendre une vrai pause à Midi en plus le patron est génial 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *