Jamal, FlickR et le Brésil

Jeudi soir dernier, c’était l’anniversaire de Jamal … Vous ne le connaissez sûrement pas, mais je vous en parle quand même.
Pour synthétiser qui est Jamal, j’ai envie de vous dire que c’est le plus gros branleur de notre école, à peu de choses près. Car oui nous nous sommes rencontrés à l’UTT, avons passé pas mal de temps ensemble, avons aussi fait quelques cours ensemble, surtout photocopié beaucoup de cours en fait, et échangé beaucoup de fluides corporels, par la pensée essentiellement.
Jamal est aussi le seul mec que je connaisse qui n’aille pas en cours pendant tout un semestre mais valide tout de même toutes ses matières avec brio. Pas à l’arrache hein, avec brio, tranquille. C’est donc un gros enfoiré doté de facilités phénoménales. Salope.
Bref, jeudi c’était l’occasion pour lui de vieillir et pour nous de nous revoir après pas loin d’un an de séparation. C’était aussi l’occasion d’en revoir d’autres, d’en connaître d’autres, de passer une bonne soirée en somme !
Le repas fut aussi l’occasion de parler à tous ces gens de blogs, de photo, de conneries et autres petites choses qui font ma vie virtuelle depuis quelques mois. Ne vous étonnez donc pas dans les jours à venir si vous avez quelques lecteurs supplémentaires, sauf les Vingtenaires qui avaient déjà UN lecteur assidu !
Accessoirement (ou pas), j’étais particulièrement bien entouré pendant le repas avec pas moins de 5 demoiselles rien que pour moi. Jamal, tu es décidément un homme bien.
Parmi ces demoiselles, 2 brésiliennes fort agréables que j’ai raccompagnées à Saint Lazare à 1h du matin, pour la plus grande joie d’Alice comme vous pouvez l’imaginer. Je précise que tout cela s’est fait en tout bien tout honneur. Mais suis-je crédible ? On s’en fout. Vous me croyez épicétou (comme dirait l’autre).
En conclusion de cette soirée, ce que je retiens aussi, c’est la puissance de l’outil FlickR en compte Pro ! Upload de photos sans limite de taile, envoi de mots de passe pour les photos verrouillées, mailing, etc. FlickR, ça poutre grave.
Maintenant, si vous le voulez bien, je vais aller me faire trucider par Alice. Les photos non retouchées sont sur mon flickr, limitées aux seuls « friends » tout de même. Bonne visu !

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *