Il est 17h, je suis décalqué, bonsoir.

Quasiment 17h… et j'ai l'impression qu'il est 3h du mat' : je suis complètement décalqué et je lutte tant bien que mal pour analyser mes petits calculs qui ont tourné tandis que je découvrais un pays : la Corse.
 
Je vais avoir l'occasion de revenir là-dessus à un certain nombre de reprises, autant vous prévenir que vous allez bouffer du billet corse dans les jours et semaines à venir tant je suis encore "là bas", dans une espère de bulle hors du temps que j'aimerais bien retrouver très vite.
 
D'ici là, c'est le retour dans la bulle temporelle normale aujourd'hui et cela s'annonce ardu pour les jours qui arrivent : plein de choses à gérer, aucune envie de voir "des gens"… j'ai simplement envie de dormir. Du coup, vous me verrez ici mais pas trop dans la vraie vie je crois ! 
 
zzzZZZZzzzzzzzZZZZZZ …
 

6 Commentaires

  • Ping : Viinz
  • Repose toi bien alors 😉 … et par moment ça fait du bien d’être dans sa bulle.

    C’est dur de revenir sur Paris car c’est un monde de fou ici et on a du mal quand on est bien dans le Sud à trouver sa place ici. Alors mon Sud ce n’est pas la Corse mais il me fait le même effet à chaque fois que j’y retourne 😉

  • Il est 18h, j’ai fini de bosser, je vais aller voir si l’eau de la piscine est assez chaude… Bonne sieste !

  • Les 24h du Mans sans dormir, ça décalque un peu aussi B) et ça donne de vilains coups de soleil^^

  • Benoît > C’était exactement ça ! 🙂

    LZ > Dodo plutôt !

    Bôôh > Salope. Je te hais.

    Olivier > Ah oui, gros sauvage ! mais bon grosse victoire aussi 😉 (pas de coups de soleil à signaler en Corse par contre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *