En balade à Londres – Verdure et douceur de vivre

Londres. Je n’y avais pas mis les pieds depuis pas loin de 20 ans et étrangement, je m’y suis bien retrouvé tant la ville m’avait laissé des images fortes, des images touristiques toutefois. Alors pendant ce court weekend, départ samedi matin retour dimanche soir, j’ai cherché à m’extraire de la ville, à profiter de la verdure dont Londres est finalement envahie et à trouver des petits coins agréables et calmes, presque bucoliques.

On commence tout de même la journée en ville, du côté de Covent Garden, pour trouver la merveilleuse petite Neal’s Yard. Cette ruelle est un petit havre de calme, de couleur(s) et un régal dans les assiettes du salad bar qui en occupe la plus grande partie. En clair, si vous avez envie de vous échapper de la ville tout en restant dans son cœur, Neal’s Yard est strictement parfaite.

Covent Garden s’éloigne pour aujourd’hui, on reviendra le lendemain se poser à Neal’s Yard. Direction Camden, son marché, sa foule mais surtout le Regent’s Canal qui ceinture le nord de la ville. Le long de ces berges, on oublie totalement que l’on est à deux pas d’une ville gigantesque, d’une capitale. La sensation est la même que dans les différents parcs de Singapour : on sent la ville, elle est toute proche mais on est dans un ailleurs.

Au bout de ces quelques kilomètres de marche, c’est Little Venice qui se profile, nouveau petit havre de paix, de bateaux décorés environnés de plantes diverses et variées. Il fait bon vivre et se promener ici.

On continue la journée en s’éloignant encore un peu. Direction Portobello Road à Nothing Hill. Bobo powa, jamais vu autant les mots « natural », « organic » et « health » en si peu de mètres.

Pas trop ma came donc alors vite, un autre parc pour clôturer la journée. Alors que quelques gouttes se font sentir, quoi de mieux qu’une traversée de Hyde Park, au calme, loin du bruit, des voitures. Londres, pour peu qu’on évite les zones touristiques, est un régal de calme et de verdure.

Tags de cet article
, ,

7 Commentaires

  • Neals Yard et Little Venice, deux endroits que je n’ai pas encore eu le temps de découvrir mais qu’il faut que j’aille voir cet été 🙂 Superbes photos!

    • Merci ! La balade entre Camden et Little Venice vaut clairement le détour… Et si j’habitais à Londres, Neal’s Yard serait un de mes petits coins je pense 🙂

    • C’était mon sentiment pendant le weekend… sensation d’être un poil hors de la ville tout en l’ayant à portée de pieds !

  • C’est d’ailleurs un des gros points forts de cette ville : entre les parcs et les havres de paix comme Neal’s Yard ou le Phoenix Garden, Londres réussit à certains endroits à joindre les avantages d’une capitale avec le calme de la campagne.

    Tu as encore pas mal de jolies choses à voir : Camden Town, Southbank, … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.