Review Gaming – Prince of Persia Epilogue

Je vous en parlais en fin de billet de test, l'extension "Epilogue" de Prince of Persia est en fait sortie le jour même … Aussitôt téléchargée, aussitôt installée, aussitôt testée.
Et soudainement, j'ai eu comme une douleur au niveau de mon fondement. Pour dire les choses en clair : j'ai mal au cul.
 
C'est bien sûr plaisant de retrouver le Prince, Elika qui lui fait la gueule tout en étant aussi atrocément mignonne, des niveaux toujours plus splendides, un rythme plus dynamique, des prouesses de saut, glissades et autres voltiges, un nouveau pouvoir "bribes du passé" et bien sûr ce bon gros dieu méchant Arhiman, de plus en plus péchu ! (ça se sent au niveau des combats …)
Bref, tout cela est dans la lignée du jeu et c'est logique puisque ça s'appelle "Epilogue". Ouais, ils auraient peut être tout aussi bien pu l'appeller "extension de transition, juste pour vous niquer 10€ de plus, à la Apple style"
 
Pour ceux qui achètent le jeu actuellement  pour 33€ avec l'extension intégrée (play.com, mon amour, non ce n'est pas un billet sponsorisé, je vous merde), le prix est somme toute "logique".
En revanche, pour ceux qui comme moi ont acheté le jeu à la belle époque des 70€ … et qui se voient facturés 10€ supplémentaires pour deux heures de jeu qui n'auraient de toute manière pas dû être séparées du jeu originel, cela se traduit en effet pas une sensation exacerbée d'enculade. 
 
Donc, oui, c'est plaisant, oui, il faut l'acheter parce que cela fait la transition avec les épisodes à venir … mais PUTAIN ce que ça pique. J'ai un "connards !" qui me démange le bout de la langue, là. Un peu comme pour l'histoire des écouteurs de l'iPod Shuffle, vous voyez ?
 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.