Review Gaming – Mini Ninjas

Oui, je suis en retard. Je crois que ça faisait bien 6 ou 7 mois que j’avais ce jeu dans ma pile « à jouer » et que je repoussais le moment de mettre la galette dans la console ! Mais voilà qui est fait, j’ai enfin retrouvé les jolies sensations éprouvées lors de la découverte de la démo.

Le principe du jeu ? Le seigneur de guerre, sorte de petit bonhomme qui n’a l’air de rien mais qui maîtrise à fond la magie noire est sorti de son sommeil ou plutôt de sa prison et a repris peu à peu possession de ses moyens et donc des terres environnant son domaine. Il a ainsi conquis l’ensemble du pays et transformé peu à peu tous les animaux de la forêt en ninjas sombres qui sèment la terreur… Oui, le pitch est enfantin, tout comme le graphisme, très épuré et « doux », ce n’est pas Afro Samuraï c’est sûr ! Reste que c’est frais, que c’est plaisant et que ça donne envie de jouer. Il n’en fallait pas plus pour me tenter et le bilan est ci-dessous :

Points négatifs :

  • la difficulté du jeu… en mode « normal », c’est tout simplement trop simple… même si cela reste compréhensible au vu de la cible du jeu, plus « jeune » que les jeux auxquels on a droit d’ordinaire sur PS3,
  • le côté répétitif des actions, la progression du niveau n’est pas forcément assez marquée même si l’on progresse en termes de compétence du ninja et des autres ninjas que l’on peut incarner,

Je crois bien que c’est tout en points négatifs car je dois avouer que je suis un peu comme un môme devant ce jeu !

Points positifs :

  • l’univers du jeu est séduisant… petites forêts, grandes plaines, ninjas que l’on tue et qui se transforment en petits animaux, ninjas imbéciles que l’on voit se disputer ou commettre des bêtises, assez jouissif donc,
  • le système de parcours, à savoir progression au cours de différents niveaux puis arrivée dans un château et affrontement de l’un des boss fonctionne parfaitement même s’il est en effet répétitif,
  • au fil du jeu, on récupère les amis du ninja et on peut donc les incarner… Chacun d’entre eux dispose de compétences uniques forcément utiles lors de certaines phases de jeu, on ne se retrouve donc pas cantonné à un seul personnage et on peut varier les styles de jeu, de déplacement, d’attaques…
  • la récupération de pouvoirs magiques est aussi une bonne motivation puisque certains ninjas et boss sont particulièrement durs à battre sans ces pouvoirs,
  • le graphisme, bien qu’assez basique finalement, est « joli » et propre même s’il gagnerait à être un peu plus fin et aux standards actuels de la PS3… Le fait que Mini Ninjas soit proposé aussi sur Wii y est surement pour quelque chose.

Au final, on passe un moment de jeu sans prétention aucune, rafraîchissant et plutôt enthousiasmant ! Du jeu agréable, presque casual-gaming qui fait de Mini Ninjas un jeu agréable pour qui a conservé un peu de son âme d’enfant et veut varier les plaisirs. Pas indispensable, mais plaisant.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.